En Bref...

  • : Les recettes de Juliette
  • Les recettes de Juliette
  • : Cuisine végétarienne, bio et gourmande - Écologie et bien-être - Photographie
  • Contact

Mots-Clés

Pinterest

Follow Me on Pinterest

Instagram

Instagram

12 décembre 2017 2 12 /12 /décembre /2017 17:21

 

Bonjour, les gourmand.e.s,

 

La semaine dernière, je vous proposais une recette d'entrée festive que vous pouvez retrouver ICI (elle a d'ailleurs plus à toutes celles et ceux qui l'ont d'ores et déjà testée !).

 

Aujourd'hui, c'est un dessert gourmand que je vous soumets.

Le mélange chocolat-orange, que je n'affectionnais pas particulièrement il y a encore quelques mois, est devenu l'un de mes préférés (après, tout de même, le mélange chocolat-menthe, indétrônable encore chez moi…). 

 

La recette ci-après est très simple. Ce qui la rend festive, c'est l'ajout de zeste d'orange, d'un glaçage très chocolaté et d'une boule de glace à la vanille, qui font tous trois de ce dessert un vrai moment de plaisir et de gourmandise.

 

Vous pouvez choisir de la préparer en version individuelle (le service se fera donc à l'assiette), ou d'en faire un gros gâteau que vous déposerez sur la table avant de servir vos hôtes. 

 

Pour encore plus de gourmandise, vous pouvez préparer une seconde dose de glaçage, que vous proposerez tiède, servie dans un petit pot, et que vos convives ajouteront s'ils le souhaitent sur leur part de gâteau.

 

Je vous laisse, pour l'heure,  mais reviens très vite avec un billet spécial Noël, dans lequel je vous donnerai des idées de menus 100 % végétariens, pour régaler vos convives et vous-même... sans cruauté ! 

 

Bonne soirée à tou.te.s et à très vite donc,

Juliette

 

Ingrédients, pour 10-12 mini-gâteaux ou 1 grand :

 

- Pour la pâte à gâteau -

- 150 g de chocolat noir pâtissier

- 5 cs de purée d'amande blanche

- 5 cs d'huile d'olive

- 80 g de sucre complet (rapadura)

- 35 cl de lait végétal (ici amande)

- 300 g de farine

- 1/2 cc de sel

- 10 g de poudre à lever (soit 1 sachet)

- 100 g de pépites de chocolat

- Le zeste de 1 ou 2 oranges (pour un goût plus ou moins prononcé de l'orange)

 

- Pour le glaçage -

- 100 g de chocolat noir pâtissier

- 20 cl de crème de soja

 

La recette de Juliette :

 

1. Le gâteau

- Préchauffez votre four à 180°.

- Dans un saladier ou dans le bol de votre robot, mélangez le chocolat, la purée d'amande et l'huile d'olive. 

- Ajoutez le sucre complet et le lait végétal.

- Ajoutez ensuite la farine, le sel et la poudre à lever. Mélangez bien puis ajoutez les pépites de chocolat et le zeste d'orange.

- Versez la préparation dans des moules individuels à bundt cakes (ou autres) préalablement graissés, ou dans un grand moule à gâteau, préalablement graissé également.

- Enfournez pour 15 minutes si vos gâteaux sont petits, ou 25 minutes pour un grand gâteau (surveillez la cuisson : plantez la lame d'un couteau au coeur de votre gâteau. Si elle en ressort "propre", votre gâteau est cuit !).

 

2. Le glaçage

- Au bain-marie, faites chauffer les pépites de chocolat avec la crème de soja. Laissez fondre.

 

3. La phase finale

- Sortez le gâteau du four et laissez refroidir avant de démouler. Versez le glaçage encore chaud sur les gâteaux et laissez refroidir avant de déguster. Décorez avec un peu de zeste d'orange ou des quartiers d'orange. Servez avec une boule de glace à la vanille, par exemple.​​​​​​​

Partager cet article

Repost0
5 décembre 2017 2 05 /12 /décembre /2017 16:28

 

Bonjour, les ami.e.s !

 

Peut-être l’aurez-vous remarqué, je partage de plus en plus avec vous désormais – en plus de mes recettes – des conseils en matière de bien-être et de santé. Je le fais depuis les débuts du blog mais souhaite désormais vous faire profiter des connaissances que j’acquiers au fil des rencontres et des lectures que je fais.

 

Aujourd’hui, c’est d’huiles essentielles et de leurs bienfaits que je viens vous parler.

 

J’ai eu la chance, depuis la rentrée de septembre, de participer à 2 ateliers organisés par Puressentiel, une entreprise familiale co-fondée par Isabelle Pacchioni, experte en huiles essentielles.

 

Ces ateliers étaient co-animés par Delphine Laumaillé, naturopathe et formatrice en aromathérapie, et le Dr Gigon, phytothérapeute et aroma-thérapeuthe, tous deux passionnés  et absolument passionnants.

 

L'utilisation des plantes au quotidien et la réalisation de remèdes maison m'intéressent de plus en plus ; je suis donc reconnaissante d'avoir pu participer à ces soirées riches et instructives. 

 

À mon tour, désormais, de partager ci-après avec vous ce que j’en ai retenu.

 

◆ ◆ ◆

 

- De la bonne utilisation des huiles essentielles (HE) -

 

Tout d'abord, sachez qu'une HE (extrait le plus puissant et évolué du règne végétal) est présente dans les plantes dites "aromatiques". Elle est obtenue par distillation par entraînement à la vapeur d'eau des composés aromatiques volatils de la plante, excepté les essences d'agrumes qui sont obtenues par simple expression à froid de l'écorce du fruit. 

 

Les principes actifs des HE sont extrêmement concentrés et riches ; ils ont de multiples propriétés et activités sur l'organisme. Aussi, certaines précautions sont à respecter lorsque vous les manipulez (voir ci-après). 

 

Les HE sont magiques, vraiment. Elles permettent de soigner de manière naturelle tous les petits maux du quotidien : les pathologies ORL (rhumes, otites, maux de gorge,...), les troubles du sommeil, le stress et l'anxiété, les problèmes de peau, les infections urinaires, les douleurs abdominales, les troubles digestifs, les douleurs rhumatismales, etc.

 

Il est donc possible - dans de nombreux cas - de se passer de chimie et de médicaments trop souvent ingérés par facilité. Mais pour cela, encore faut-il savoir comment s'y prendre...

 

◆ Les voies royales (c’est-à-dire les plus efficaces) des HE sont :

 

  • La voie cutanée (lorsqu’on les applique directement sur le peau) : sur la plante des pieds, les poignets (car ces parties sont très veineuses) ou le torse ;
  • La voie olfactive (lorsqu’on les inhale) : les HE se propagent ainsi très rapidement dans tout le corps.

 

Contrairement à ce que d’aucuns pensent, il est préférable d’ingérer les HE seulement lorsqu’on les connaît/maîtrise assez bien.

Pour commencer, privilégiez donc la diffusion d’HE dans votre logement et l’utilisation sur la peau.

 

◆ Précautions d’usage :

 

 Lavez-vous bien les mains avant et après avoir utilisé une HE ;

 Veillez à respecter le dosage prescrit (1 goutte c’est 1 goutte, pas 2 !) et faites attention de bien utiliser la bonne HE (la lavande vraie et la lavande aspic, par exemple, n’ont pas les mêmes utilisations !)  ;

 Les HE sont déconseillées pour les femmes enceintes ou allaitantes et les enfants de moins de 7 ans ;

 Préférez les HE bio dont l’origine est clairement mentionnée sur l'emballage ;

 Pour une utilisation cutanée des HE, mélangez-les toujours à une huile végétale pour éviter qu’elles n’irritent la peau (huile de jojoba, de macadamia, d’argan…).

 

 

◆ ◆ ◆

 

- La trousse d’HE à avoir chez soi -

 

Certaines HE sont des incontournables qu’il est bon d’avoir chez soi tant leurs utilisations sont nombreuses.

Chaque HE a en effet plusieurs usages et ne se cantonne pas à une propriété.

 

Voici une liste non-exhaustive de celles que j’ai à la maison et qui me servent (presque) au quotidien :

 

- Ravinstara

- Tea Tree

- Menthe Poivrée

- Ylang-Ylang

- Citron

- Lavande Vraie

- Gingembre

- Eucalyptus Radie

- Eucalyptus Globulus

- Petit Grain Bigarade

 

◆ ◆ ◆

 

- À chaque HE ses propriétés -

 

◆ Ravinstara : C’est l’HE antigrippale. Elle est antivirale (rhumes, grippe, angine, laryngite, bronchite, rhinopharyngite, gastros virales), fébrifuge (fait baisser la fièvre) et permet de retrouver du tonus physique et intellectuel.

 

◆ Gingembre Frais : Favorise la remise en forme générale en dissipant la fatigue physique et/ou mentale. C’est également un anti-inflammatoire reconnu.

 

◆ Menthe Poivrée : Tonifiante pour le corps et l’esprit, antispasmodique et formidable antalgique, elle apaise aussi les douleurs de tous ordres (chocs et traumatismes, tendinite, sciatique, rhumatismes, maux de tête, névralgies, zona, herpès).

 

◆ Citron Bio : Cette HE assainit l’air car elle possède de formidables propriétés antivirales, antiseptiques et désodorisantes. Elle est également tonique et anti-fatigue.

 

◆ Géranium Rosat : l’HE de la beauté de la peau. Elle est indiquée en cas d’affections cutanées (psoriasis, eczéma), de brûlures, de coups de soleil, de peau grasse, de transpiration, de poux. Elle fait également fuir les insectes, au même titre que l’HE de citronnelle de Java (voir ci-après).

 

◆ Ylang-Ylang : Elle est excellente pour combattre la fatigue (physique, intellectuelle, sexuelle) ; elle est également indiquée en cas de stress, d'anxiété ou d'insomnie. C'est aussi un bon anti-inflammatoire. 

 

◆ Lavande Vraie : L'huile essentielle antiparasitante par excellence. Elle permet de chasser les poux. On l'utilise également comme relaxant musculaire. C'est aussi un allié contre les problèmes de peau (acné, eczéma, psoriasis). Elle traite enfin l'insomnie, l'irritabilité et les crises d'anxiété. 

 

◆ Petit Grain Bigarade : L'huile essentielle relaxante. Elle favorise un sommeil reposant, calme les enfants hyperactifs. Elle est également antispasmodique (crampes, torticolis, coliques, douleurs de règles) et régule la transpiration excessive. 

 

◆ Citronnelle de Java : Elle est répulsive et éloigne les insectes (moustiques...). Elle est aussi efficace contre les tendinites et les douleurs rhumatismales. 

 

 

Il existe tout un tas de livres très bien faits et complets sur l’utilisation des HE. Vous pouvez vous en procurer un pour compléter ce que je viens de partager avec vous.

Si vous le souhaitez, je pourrai vous donner les références de celui que j’utilise maintenant depuis de nombreuses années (et qui m’avait été offert par ma mère, elle aussi adepte des HE... Les chiens ne font pas des chats, n'est-ce-pas ?!).

 

◆ ◆ ◆

 

- Quelques « recettes » pour éviter les maux liés aux fêtes de fin d’année -

 

Pour faciliter la digestion : Mélangez 3 gouttes d’HE de gingembre frais + 2 gouttes d’HE de basilic + 10 gouttes d’huile végétale de macadamia. Prenez 1 comprimé neutre* imprégné de ce mélange matin, midi et soir pendant 6 jours.

 

Pour un lendemain de fête un peu trop arrosé : Mélangez 1 goutte d’HE de citron + 1 goutte d’HE de menthe poivrée. Prenez un comprimé neutre* de ce mélange après le petit-déjeuner. Renouveler l'opération ci besoin...

 

En prévention de la grippe (pour les adultes et les enfants de plus de 3 ans) : Quelques gouttes de ravintsara sur le sternum, le haut du dos, le pli du coude et les poignets pendant 10 jours. Pour les adultes : 3 à 4 gouttes de ravintsara dans 4 gouttes d’huile de jojoba en application 4 fois par jours – Pour les enfants : 1 goutte de ravintsara dans 1 goutte d’huile de jojoba 4 fois par jour.

Ou alors : Mélangez 60 gouttes de ravintsara + 10 gouttes de sapin de Sibérie et diffusez ce mélange par cycles de 10 à 15 minutes.

 

Comment protéger votre peau du froid : Mélangez 5 gouttes d’HE de géranium + 5 gouttes d’HE de bois de rose + 30 ml d’huile végétale de macadamia. Appliquez un peu de ce soin aromatique matin & soir sur le corps et le visage.

 

Si vous ne voulez pas vous lancer dans la conception de remèdes maison, sachez que Puressentiel propose toute une gamme de « prêts à l’emploi » très pratiques et efficaces (mention spéciale pour le spray sommeil détente qui accompagne toutes mes nuits en douceur !). Je vous laisse en prendre connaissance directement sur leur site ;)

 

* Comprimés neutres : il s'agit de comprimés sans saveur, sans gluten et sans sucre adaptés pour l'absorption par voie orale des HE. Vous déposez les gouttes d'HE directement dessus avant de les sucer. Je trouve cela hyper pratique !

 

◆ ◆ ◆

 

​​​​- Ma "routine huiles essentielles" -

 

- Je diffuse dans ma maison, chaque jour, un mélange d'HE en fonction de mon humeur et de mon état. Quelques gouttes de ravintsara pour assainir la maison et éviter de tomber malade. Un peu de citron ou d'ylang-ylang quand je me sens fatiguée. J'aime aussi beaucoup le mélange tout prêt "cocooning" de la gamme Puressentiel.

 

 - J'ingère une goutte de menthe poivrée sur un comprimé neutre vers 15h si j'ai un "coup de mou". 

 

- Je me masse le visage chaque soir avec un peu du mélange suivant : 6 gouttes d'HE d'hélicryse, 3 gouttes d'HE d'ylang-ylang et 30 ml d'huile de jojoba.

 

- Je vaporise aux quatre coins de ma chambre, chaque soir avant d'aller me coucher, le mélange tout prêt sommeil-détente de la gamme Puressentiel. J'adore son odeur douce et bienfaisante.

 

- CONCOURS : 1 diffuseur à nébulisation à gagner ! -

 

 

Puressentiel se joint à moi pour vous gâter en cette fin d'année. 

 

Le magnifique cadeau en question : un diffuseur à nébulisation pour profiter pleinement des bienfaits des HE, en diffusion chez vous, sans les chauffer (valeur : 69,40 €) et un complexe d'HE à diffuser (mon préféré : le "cocooning" ).

 

Pour tenter votre chance :

 

Laissez-moi un commentaire ci-dessous en m'indiquant pour quelle(s) raison(s) les huiles essentielles vous intéressent ;

Partagez cet article en mode public sur vos réseaux sociaux pour avoir une chance supplémentaire de gagner ;

 

>>> Fin du concours le mardi 12 décembre, minuit (ouvert à la France métropolitaine).

Bonne chance à t
ou.te.s ! 

 

EDIT : Bravo à Marie E., que je viens de tirer au sort ! Tu remportes donc le diffuseur et le complexe d'HE !! Merci de me communiquer tes coordonnées postales et téléphoniques par email au plus vite (lesrecettesdejuliette@yahoo.fr). 

 


Et merci à tout.te.s pour vos très nombreuses participations !

Partager cet article

Repost0
1 décembre 2017 5 01 /12 /décembre /2017 06:57

 

Bonjour, les gourmand.e.s,

 

Comme promis lors du partage de ma recette de gnocchi à la truffe de la semaine dernière, je continue sur ma lancée et vous soumets aujourd’hui un autre plat de fête, plus précisément une entrée gourmande. Après tout, nous sommes en décembre, pas vrai ?

 

Je pense aussi vous proposer, dans le courant du mois, une idée de menu 100% végétal pour les fêtes : ça vous tente ? 

 

Quoi qu'il en soit, l'entrée du jour est délicieuse et peut être adaptée en fonction de ce que vous aimez : ajoutez-y un peu d'huile à la truffe avant de servir, des amandes effilées et torréfiées, des brisures de truffe, de l'ail confit...

 

 

Ce qui rend cette entrée festive et originale :

 

  •  L'utilisation de la patate douce pour remplacer la tartine de pain (on évite ainsi le gluten et la quantité de glucides est réduite) ;
  •  L’ajout de brisures de châtaigne, un fruit que j'adore et qui rappelle immanquablement les fêtes de Noël. 

 

Pour l'assaisonnement, j'ai utilisé mon sel Herbamare Diet. Oui oui, "Diet". Le nom ne fait certes pas très festif, j'en conviens, mais il s'agit en réalité d'un sel pauvre en sodium, voilà tout ! Rien à voir avec l'idée de régime, si ce n'est qu'il permet d'éviter d'ingérer trop de sel. 

Et comme la période des fêtes est souvent synonyme d'abus en tout genre, je me suis dit que cela ne pouvait pas nous faire de mal. Voilà voilà ! 

 

Je vous laisse découvrir la recette ci-après et vous dis à très vite pour de nombreuses surprises ! 

 

Juliette

 

 

 

 

 

 

 

Ingrédients, pour 4 personnes :

 

- 2 belles patates douces

- 2 avocats bien mûrs

- Le jus d’1/2 citron

- 50 g de pois chiches cuits et égouttés

- Tahin (purée de sésame)

- 50 g de châtaignes cuites

- 1 c. à s. de graines de sésame blond

- 1. c. à s. de graines de courge

- Sel Herbamare

- Piment d’Espelette en poudre

- Huile d’olive

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La recette de Juliette :

 

1. Préchauffez votre four à 180° C.

2. Lavez les patates douces et coupez-les, dans le sens de la longueur, en tranches d’environ 1 cm. Déposez-les sur une plaque couverte de papier cuisson, badigeonnez-les d'huile d'olive et enfournez pour 20 minutes environ (jusqu’à ce que vos patates douces soient bien fondantes).

3. Écrasez la chair des avocats à la fourchette. Arrosez de jus de citron (pour éviter l’oxydation), salez à convenance et ajoutez un peu de piment d’Espelette.

4. Graissez une poêle et faites-la chauffer. Versez les pois chiches et les graines et laissez revenir pendant 3-4 minutes en remuant sans cesse. Réservez.

5. Concassez les châtaignes. Faites-les réchauffer. 

6. Montage : Tartinez vos toasts de patate douce (tièdes ou froids) de tahin. Couvrez-les ensuite de chair d’avocat, de pois chiches grillés et de brisures de châtaigne. Servez de suite, accompagnés de salade verte assaisonnée, par exemple, avec une vinaigrette à l’huile de sésame grillé.

 

 

Partager cet article

Repost0
#menuob { width: 620px !important; }