En Bref...

  • : Les recettes de Juliette
  • Les recettes de Juliette
  • : Cuisine végétar/lienne, bio et gourmande - Partage de mes découvertes santé et bien-être - Photographie culinaire
  • Contact

Mots-Clés

Pinterest

Follow Me on Pinterest

Instagram

Instagram

5 mars 2017 7 05 /03 /mars /2017 10:00

 

Bonjour, les ami-e-s !

 

Je me suis aperçue que, dernièrement, j'avais fait la part belle au sucré sur le blog et que je n'avais de ce fait pas partagé avec vous depuis un moment l'une de mes recettes salées du quotidien - à tort !

J'ai, en réserve (pour les prochaines publications), un plat indien à tomber et un encas salé à peaufiner... Il me faut juste trouver le temps de les réaliser et de les photographier pour ensuite les partager avec vous. Patience, donc !... (D'ailleurs, n'hésitez pas à me suivre sur Instagram : j'y partage très souvent mes petits plats du quotidien.)

 

Pour l'heure, c'est une recette de blinis incroyablement fondants et absolument délicieux que je vous propose. Je crois que j'ai trouvé LA recette de blinis incontournable - celle qui me plaît à 100% tant par la texture que par la saveur qu'elle confère à ces mini-pancakes salés.

 

J'ai imaginé cette recette pour mon amie Monique qui a récemment lancé son e-magazine Double M aux côtés de son amie Morgane (d'où le nom du magazine !).

Je vous invite à aller y jeter un oeil, à y flâner et à naviguer d'articles en articles, tous de qualité et abordant des sujets aussi divers que la mode, la beauté et le bien-être, l'alimentation, les voyages, la déco, etc.

Monique, végétarienne comme moi, y a déjà publié une recette de porridge chaud ou froid qui me tente beaucoup... (et vous connaissez mon amour pour le porridge, non ?).

 

◆ ◆

 

Parlons désormais un peu plus de ma recette du jour...

 

Ces blinis sont composés principalement de patate douce réduite en purée et de farine de blé noir (aussi appelée farine de sarrasin). La patate douce apporte de la douceur, du moelleux et une saveur légèrement sucrée que j'aime beaucoup. Le blé noir, quant à lui, leur donne du caractère et un petit arrière-goût de Bretagne très appréciable. La fécule et la crème de riz, enfin, permettent de jouer le rôle de liant et remplacent donc les oeufs.

 

Ils peuvent être servis chauds (c'est ainsi que je les préfère, tout juste faits), ou froids. Ils se conservent très bien au frais dans une boîte hermétique. Vous pouvez également les préparer la veille et les réchauffer rapidement à la poêle ou au micro-ondes.

 

- Idées de garnitures -

 

 Celle que je préfère : un peu de yaourt de soja citronné, d'échalote ciselée, d'avocat et de graines germées ;

 Tout type de tartinade : guacamole, houmous, caviar d'aubergine, tartinade de lentilles corail et coco, tzatziki...

 

J'espère vous avoir mis l'eau à la bouche... J'attends vos retours sur cette recette qui, je l'espère, vous plaira autant qu'à moi...

 

Belle journée à tou-te-s, et à très vite !

 

 

◆ ◆

Ingrédients, pour 1 douzaine de blinis :

  • 250 g. de purée de patate douce
  • 100 g. de farine de sarrasin ou blé noir
  • 40 g. de fécule de pomme de terre (ou de maïs)
  • 1 c. à c. de poudre à lever
  • 15 cl. de lait d'avoine (ou autre lait végétal)
  • 10 cl. de crème de riz (ou autre crème végétale)
  • 1 belle pincée de sel de mer
  • Huile de coco ou d'olive

La recette de Juliette :

  1. Éplucher les patates douces et les couper en morceaux grossiers. Faire bouillir une casserole d'eau chaude, y plonger les patates douces et laisser cuire à feu moyen pendant 15 minutes jusqu'à ce qu'elles soient fondantes. Égoutter. 
  2. Placer les patates douces dans un blender ou mixeur avec le reste des ingrédients, sauf l'huile. Mixer jusqu'à obtention d'une pâte bien lisse.
  3. Faire chauffer une poêle, la graisser à l'aide d'un morceau de papier absorbant imbibé d'huile et y verser 2 ou 3 cuillères à soupe de pâte pour former 2 ou 3 blinis distincts (le nombre va dépendre du diamètre de votre poêle). Laisser cuire les blinis 3 minutes de chaque côté à feu moyen. Réserver, graisser à nouveau la poêle et renouveler l'opération jusqu'à épuisement de la pâte.
  4. Servir tiède ou froid, surmonté d'un peu de yaourt de soja citronné, d'échalote ciselée, d'avocat et de graines germées.

 

◆ ◆

 

Partager cet article

Repost 0
27 novembre 2016 7 27 /11 /novembre /2016 16:37

 

Bonjour, les amis !

 

Les endives sont l'un des légumes mal aimés de l'hiver. D'aucuns disent qu'elles sont trop amères, les enfants les boudent (c'était mon cas...!) et les palais sensibles les redoutent. On a souvent en mémoire la bonne endive roulée dans une tranche de jambon et passée au four... Quel affreux souvenir j'en ai ! (Maman, si tu me lis, c'est vrai que j'adorais ta cuisine enfant, mais ce plat-là n'a jamais été mon favori...! Tu le savais déjà, non, à en juger de nos mines déconfites à l'heure de passer à table ?!)

 

Bon, je crois avoir la solution pour vous faire aimer les endives (du moins je l'espère) en les cuisinant braisées, dans un jus de citron et un peu de sucre (pour contrer l'acidité et l'amertume). Le tout nouveau sel de la gamme Herbamare, à savoir Herbamare Intense, vient apporter un peu de peps supplémentaire à la recette grâce à sa saveur plus corsée que le Herbamare original (je ne sale plus mes plats qu'avec ces sels bien plus sains pour la santé. Ce n'est d'ailleurs pas la première fois que je vous les présente !).

 

Le résultat doit être le suivant : des endives citronnées et délicatement relevées, à l'amertume adoucie par le sucre qui vient légèrement les caraméliser.

 

Quoi qu'il en soit, si vous me lisez, c'est que l'idée de cuisiner des endives ne vous rebute pas. Pourquoi alors ne pas essayer ce mélange étonnant ?

 

Belle journée à tou-te-s, et à bientôt !

 

-----------------

 

Nota Bene : peut-être avez-vous noté que les graines de sésame torréfiées n'apparaissent pas sur la photo... Pourquoi ? Tout simplement parce que j'ai oublié de les ajouter avant le shooting... (je suis bien étourdie en ce moment, et je ne me l'explique pas...!). Je les ai ajoutées après. Je peux vous assurer qu'il faut les intégrer à la recette, elle n'en sera que meilleure !

 

 

Endives braisées au citron et au sésame

 

Ingrédients, pour 2 personnes :

  • 4 petites endives
  • 20 g. de margarine ou beurre
  • 1 citron
  • 1 c. à c. de graines de sésame
  • Sel Herbamare Intense
  • Poivre du moulin
  • 3 c. à s. de sucre non raffiné

 

La recette de Juliette :

  1. Laver les endives, retirer les premières feuilles si elles sont abimées et les couper en deux dans le sens de la hauteur. 
  2. Presser le citron. Faire torréfier les graines de sésame dans une poêle chaude (laisser cuire à feu moyen pendant environ 2 minutes. Dès qu'elles sautent dans la poêle, les retirer du feu).
  3. Faire fondre la margarine dans une poêle. Y déposer les endives, côté arrondi vers le haut, verser le jus de citron et saupoudrer de sucre et de graines de sésame torréfiées.
  4. Saler et poivrer à convenance.
  5. Laisser cuire environ 20 minutes à couvert et à feu doux, jusqu'à ce que les endives soient bien fondantes et légèrement caramélisées.

 

Partager cet article

Repost 0
28 octobre 2016 5 28 /10 /octobre /2016 05:57

 

Bonjour, les amis !

 

Nouveau jour, nouvelle recette gourmande...

Ce velouté est celui que je préfère (après celui de potimarron-coco-lentilles corail qui va avoir bien du mal à être détrôné chez moi...).

On ne pense que trop rarement au chou-fleur pour réaliser un velouté. On le préfère en général en fleurettes cuites à la vapeur, en gratin, en salade ou encore poêlé.

 

Ici j'ai choisi de travailler le chou-fleur en deux textures :

> Rôti et agrémenté de sel Herbamare Spicy pour lui donner un petit goût relevé très agréable en bouche ;

> Cuit à l'eau avec des pois cassés (pour donner plus de consistance) puis mixé assez longtemps pour lui donner une consistance très lisse.

 

Vous pouvez modifier la quantité d'eau (1 litre ici) en fonction de la texture que vous voulez donner à votre velouté : retirez-en pour un résultat plus épais ; ajoutez-en pour obtenir - à l'inverse - une soupe plus liquide.

 

Dites-moi, quel est pour vous le meilleur des veloutés ? Est-ce comme moi, celui à base de courge ou de chou-fleur ?

 

Belle journée à tou-te-s ! Je vous envoie des bises de Bretagne où je me ressource le temps d'une petite semaine (sous un grand soleil et une douceur printanière).

 

 

Ingrédients, pour 4 personnes :

  • 1 gros chou-fleur
  • 1 gousse d'ail
  • 50 g. de pois cassés
  • Herbamare Spicy
  • 1 pincée de noix de muscade en poudre
  • Poivre du moulin

La recette de Juliette :

 

  1. Détacher les fleurs du chou-fleur et les laver.
  2. Placer le tiers dans un plat allant au four. Badigeonner d'huile d'olive et saupoudrer d'Herbamare Spicy. Enfourner pour 20 minutes dans un four préchauffé à 180° C.
  3. Placer le reste du chou-fleur, les pois cassés  et l'ail dans une casserole avec 1 litre d'eau bouillante. Laisser cuire à feu moyen pendant 20 minutes. Une fois le tout cuit, mixer pendant 2 minutes jusqu'à obtention d'un mélange lisse. Assaisonner avec une pincée de noix de muscade en poudre et un peu d'Herbamare Spicy.
  4. Au moment de servir, déposer un peu de chou-fleur rôti sur le dessus de chaque bol.

 

Partager cet article

Repost 0
#menuob { width: 620px !important; }