En Bref...

  • : Les recettes de Juliette
  • Les recettes de Juliette
  • : Cuisine végétar/lienne, bio et gourmande - Partage de mes découvertes santé et bien-être - Photographie culinaire
  • Contact

Mots-Clés

Pinterest

Follow Me on Pinterest

Instagram

Instagram

5 mars 2017 7 05 /03 /mars /2017 10:00

 

Bonjour, les ami-e-s !

 

Je me suis aperçue que, dernièrement, j'avais fait la part belle au sucré sur le blog et que je n'avais de ce fait pas partagé avec vous depuis un moment l'une de mes recettes salées du quotidien - à tort !

J'ai, en réserve (pour les prochaines publications), un plat indien à tomber et un encas salé à peaufiner... Il me faut juste trouver le temps de les réaliser et de les photographier pour ensuite les partager avec vous. Patience, donc !... (D'ailleurs, n'hésitez pas à me suivre sur Instagram : j'y partage très souvent mes petits plats du quotidien.)

 

Pour l'heure, c'est une recette de blinis incroyablement fondants et absolument délicieux que je vous propose. Je crois que j'ai trouvé LA recette de blinis incontournable - celle qui me plaît à 100% tant par la texture que par la saveur qu'elle confère à ces mini-pancakes salés.

 

J'ai imaginé cette recette pour mon amie Monique qui a récemment lancé son e-magazine Double M aux côtés de son amie Morgane (d'où le nom du magazine !).

Je vous invite à aller y jeter un oeil, à y flâner et à naviguer d'articles en articles, tous de qualité et abordant des sujets aussi divers que la mode, la beauté et le bien-être, l'alimentation, les voyages, la déco, etc.

Monique, végétarienne comme moi, y a déjà publié une recette de porridge chaud ou froid qui me tente beaucoup... (et vous connaissez mon amour pour le porridge, non ?).

 

◆ ◆

 

Parlons désormais un peu plus de ma recette du jour...

 

Ces blinis sont composés principalement de patate douce réduite en purée et de farine de blé noir (aussi appelée farine de sarrasin). La patate douce apporte de la douceur, du moelleux et une saveur légèrement sucrée que j'aime beaucoup. Le blé noir, quant à lui, leur donne du caractère et un petit arrière-goût de Bretagne très appréciable. La fécule et la crème de riz, enfin, permettent de jouer le rôle de liant et remplacent donc les oeufs.

 

Ils peuvent être servis chauds (c'est ainsi que je les préfère, tout juste faits), ou froids. Ils se conservent très bien au frais dans une boîte hermétique. Vous pouvez également les préparer la veille et les réchauffer rapidement à la poêle ou au micro-ondes.

 

- Idées de garnitures -

 

 Celle que je préfère : un peu de yaourt de soja citronné, d'échalote ciselée, d'avocat et de graines germées ;

 Tout type de tartinade : guacamole, houmous, caviar d'aubergine, tartinade de lentilles corail et coco, tzatziki...

 

J'espère vous avoir mis l'eau à la bouche... J'attends vos retours sur cette recette qui, je l'espère, vous plaira autant qu'à moi...

 

Belle journée à tou-te-s, et à très vite !

 

 

◆ ◆

Ingrédients, pour 1 douzaine de blinis :

  • 250 g. de purée de patate douce
  • 100 g. de farine de sarrasin ou blé noir
  • 40 g. de fécule de pomme de terre (ou de maïs)
  • 1 c. à c. de poudre à lever
  • 15 cl. de lait d'avoine (ou autre lait végétal)
  • 10 cl. de crème de riz (ou autre crème végétale)
  • 1 belle pincée de sel de mer
  • Huile de coco ou d'olive

La recette de Juliette :

  1. Éplucher les patates douces et les couper en morceaux grossiers. Faire bouillir une casserole d'eau chaude, y plonger les patates douces et laisser cuire à feu moyen pendant 15 minutes jusqu'à ce qu'elles soient fondantes. Égoutter. 
  2. Placer les patates douces dans un blender ou mixeur avec le reste des ingrédients, sauf l'huile. Mixer jusqu'à obtention d'une pâte bien lisse.
  3. Faire chauffer une poêle, la graisser à l'aide d'un morceau de papier absorbant imbibé d'huile et y verser 2 ou 3 cuillères à soupe de pâte pour former 2 ou 3 blinis distincts (le nombre va dépendre du diamètre de votre poêle). Laisser cuire les blinis 3 minutes de chaque côté à feu moyen. Réserver, graisser à nouveau la poêle et renouveler l'opération jusqu'à épuisement de la pâte.
  4. Servir tiède ou froid, surmonté d'un peu de yaourt de soja citronné, d'échalote ciselée, d'avocat et de graines germées.

 

◆ ◆

 

Partager cet article

Repost 0
7 février 2017 2 07 /02 /février /2017 07:18

 

Bonjour à tou-te-s !

 

La chandeleur est passée, certes, mais ce n'est pas une raison pour éliminer le sarrasin de nos assiettes. D'abord parce que c'est délicieux (je suis bretonne, ce qui contribue peut-être à mon manque d'objectivité ?!) ; ensuite parce que cette céréale est excellente pour la santé. Sans gluten, hautement nutritive, riche en protéines végétales, énergétique et très facile à digérer, je ne peux que vous inviter à l'intégrer dans votre régime alimentaire.

 

Le sarrasin utilisé ici - aussi appelé "kasha" - se trouve sous forme de graines grillées, ce qui décuple sa saveur. Elles sont idéales en salade comme ici, mais aussi en "bouillie" ou encore en galettes.

Je les consomme également ainsi : saupoudrées sur une salade, elles apportent du croquant et du peps aux mélanges salés.

 

Où acheter ces graines de sarrasin grillées ? >>> En épicerie bio ou au rayon "cuisine du monde" de votre supermarché (le kasha est en effet beaucoup consommé dans les pays de l'Est de l'Europe et en Russie).

 

Attention à leur cuisson : veillez à ce que les graines ne soient pas trop cuites lorsque vous voulez les consommer en salade comme ici, au risque de les voir se transformer en une purée peu alléchante.

 

Idées gourmandes :

> Ajoutez, à cette salade, des graines de votre choix : courge, pavot, sésame, tournesol...

> Ajoutez-y de l'avocat cru, coupé en petits morceaux, ou toute autre crudité de saison.

 

Cette salade peut se préparer la veille ou l'avant-veille, dès lors que vous la conservez au frais. Assaisonnez-la au dernier moment et appréciez ses saveurs originales mêlant exotisme et terroir culinaire français.

 

Belle journée à tou-te-s, et à très vite !

 

 

 

 

Ingrédients, pour 4 personnes :

 

1. Le kasha

  • 500 ml. de bouillon de légumes
  • 250 g. de kasha
  • 1 gousse d'ail
  • 1 échalote
  • 1 petit oignon rouge
  • 5 branches de coriandre fraîche

2. La patate douce

  • 250 g. de patate douce
  • Sel gris de mer

3. Assaisonnement

  • 30 ml. de vinaigre de vin rouge
  • 40 ml. d'huile d'olive
  • 1 c. à s. de moutarde à l'ancienne

 

 

 

 

◆ ◆

 

La recette de Juliette :

 

- Le kasha -

  1. Faire bouillir 500 ml. de bouillon de légumes. Y plonger le kasha et laisser cuire environ 15 minutes (pas davantage car cela risquerait de se transformer en purée).
  2. Égoutter le kasha et réserver dans un saladier.
  3. Ciseler très finement l'ail. Hacher l'échalote, l'oignon rouge et la coriandre. Les incorporer au kasha cuit. Mélanger. Réserver.

- La patate douce -

  1. Éplucher la patate douce et la couper en petits cubes.
  2. La déposer sur une plaque couverte de papier cuisson ; la badigeonner d'huile, saler et enfourner pour 20-25 minutes à 180° C.
  3. Sortir du four et laisser refroidir.

- L'assaisonnement -

  1. Mélanger le vinaigre, l'huile et la moutarde.
  2. Mélanger les ingrédients et assaisonner juste avant de servir. Cette salade peut être préparée 1 à 2 jours à l'avance et placée au réfrigérateur.

 

 

Partager cet article

Repost 0
31 janvier 2017 2 31 /01 /janvier /2017 06:36

 

Bonjour, les ami-e-s !

 

Me revoici avec une recette salée (enfin, me direz-vous peut-être !), ultra-gourmande et réconfortante.

 

Je suis une grande fan de risotto, tout particulièrement au champignon. J'aime le côté crémeux  de ce plat, sa gourmandise et son fondant.

Le risotto n'a rien de sorcier à préparer. Il suffit juste de s'armer de patience lorsqu'on fait absorber le liquide choisi par le riz.

Ici, j'ai choisi deux liquides : le premier, du vin blanc, pour lui donner une saveur unique ; le second, un bouillon de légumes, pour lui apporter encore plus de caractère.

 

Pour le bouillon, soit vous en avez du fait maison en stock (frais ou congelé), soit vous faites comme moi et vous utilisez des "bouillons cubes" bio Herbamare de la marque A. Vogel. Franchement, je les adore : ils sont parfumés comme j'aime et parfaitement dosés et assaisonnés.

 

Attention à bien utiliser du riz spécial risotto, un riz rond et quelque peu collant après cuisson. On en trouve de nos jours un peu partout. Inutile de vous déplacer dans une épicerie italienne (sauf, bien sûr, si vous en avez une près de chez vous) !

 

Astuce, si vous voulez réaliser votre risotto à l'avance :

>>> Préparez votre risotto le matin pour le soir par exemple, réservez-le au frais et sortez-le 1h avant de le réchauffer. Ajoutez 10 cl. de crème liquide (au choix), mélangez et faites réchauffer avant de servir directement.

 

Et vous, vous aimez ça le risotto ?

 

 

 

 

 

 

Ingrédients, pour 4 personnes :

  • 300 g. de riz à risotto
  • 250 g. de champignons de Paris
  • 1 échalote
  • 1 gousse d'ail
  • 2 cubes de bouillon A. Vogel
  • 25 cl. de vin blanc de cuisine
  • 30 g. de beurre ou de margarine végétale
  • Parmesan (végétal ou non)
  • Sel gris de mer
  • Poivre du moulin

 

 

 

 

 

 

 

 

La recette de Juliette :

  1. Émincer finement l'ail.
  2. Laver les champignons et les émincer également.
  3. Huiler une poêle et y faire revenir l'ail et les champignons. Laisser cuire environ 10 minutes jusqu'à ce que les champignons soient bien dorés.
  4. Faire bouillir 70 cl. d'eau et y diluer les cubes de bouillon.
  5. Dans une sauteuse, faire revenir l'échalote dans 15 g. de beurre. Ajouter le riz, mélanger et laisser chauffer 1 minute pour qu'il soit bien nacré. Ajouter ensuite le vin blanc et le laisser s'évaporer.
  6. Incorporer le bouillon louche après louche et laissant le riz l'absorber au fur et à mesure.
  7. Ajouter enfin les champignons et les 15 g. de beurre restant.
  8. Saler et poivrer à convenance. Servir de suite et bien chaud. Saupoudrer de parmesan.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Juliette - dans Plats végétariens
commenter cet article
#menuob { width: 620px !important; }