En Bref...

  • : Les recettes de Juliette
  • Les recettes de Juliette
  • : Cuisine végétar/lienne, bio et gourmande - Partage de mes découvertes santé et bien-être - Photographie culinaire
  • Contact

Mots-Clés

Pinterest

Follow Me on Pinterest

Instagram

Instagram

15 avril 2013 1 15 /04 /avril /2013 17:55

Gomasio11.JPG

 

Le reportage auquel j'ai pris part ce lundi 15 avril sur M6 traitait du sésame. Aussi, il m'a semblé naturel de proposer la recette du gomasio, condiment qui nous vient tout droit du Japon.

J'utilise le gomasio en cuisine depuis plusieurs années déjà. Mais il est encore méconnu. Alors laissez-moi vous le présenter. Peut-être entrera-t-il dans votre cuisine suite à lecture de ce billet !

 

▴ Qu'est-ce donc, le gomasio ?

Le gomasio est un condiment japonais, qui mêle sel marin et sésame torréfié. 

 

▴ Quelle(s) utilisation(s) peut-on en faire en cuisine ?

Utilisez le gomasio comme un sel traditionnel. Vous pouvez aussi l'utiliser en saupoudrage, sur la salade, les crudités, le riz, les céréales, les légumes, le poisson, etc. Pensez également à en ajouter dans vos pâtes à pizza, à tarte, à pain...


▴ Quelles vertus ?

Le gomasio permet d'assaisonner en réduisant la quantité de sel, tout en apportant une petite saveur de noisette à vos plats.

Il est par ailleurs riche en acides gras non saturés, en phosphore, en acides aminés essentiels et en lécithine. Le sésame, d'un côté, fortifie le système nerveux et neutralise l'acidité ; le sel marin, de l'autre, favorise la sécrétion des sucs digestifs et stimule le métabolisme. 

Le sésame, qui plus est, est un excellent anti-oxydant.

 

▴ Quelle(s) variante(s) sont possible(s) ?

Vous pouvez, par exemple, ajouter des noix concassées torréfiées à la place des algues, ou encore de la spiruline, de l'ail, des épices (curcuma, par exemple), de l'ortie séchée, etc.

 

▴ Comment le conserver ?

Le gomasio se conserve plusieurs mois dans un pot bien hermétique.


Testez le gomasio, c'est tout simplement délicieux... et si facile à faire !

 

Gomasio16.JPG

 

Ingrédients, pour 1 petit pot :

 

- 1 c. à s. de gros sel de mer

- 6 c. à s. de graines de sésame blond

- 2 c. à s. d'algues déshydratées (algues nori, par exemple)

 

Gomasio14.JPG

 

Gomasio1.JPG

 

La recette de Juliette :

 

- Dans une poêle, faire griller à sec et à feu moyen les graines de sésame avec le gros sel et les algues pendant quelques minutes. Remuer sans cesse. Éteindre le feu lorsque les graines commencent à sauter dans la poêle.

- Dans un pilon, broyer le tout assez grossièrement (vous ne devez pas obtenir une poudre fine, ni une pâte). 

- Verser le gomasio dans un petit pot en verre, hermétique, et conserver dans un endroit sec et frais. 

 

Gomasio8.JPG

 

  

Gomasio6.JPG

 

* * *

 

Cette recette a été présentée dans l'émission 100% Mag le 15 avril 2013 !

 

Montage3.jpg

Partager cet article

Repost 0
12 avril 2013 5 12 /04 /avril /2013 04:23

Dip-cru-avocat15.JPG

 

Aujourd'hui, nous allons parler alimentation vivante et naturelle, autrement appelée crudivorisme


Si je ne me revendique pas crudivore, j'aime à penser qu'on puisse - de temps à autre, par le biais de l'alimentation vivante - détoxifier son corps et éliminer les déchets accumulés dans l'organisme.

En effet, en adoptant ce type de régime, les aliments que vous consommez n'ont subi aucune transformation (si ce n'est, parfois, la germination), ils sont dans leur état naturel et apportent au corps toutes leurs vertus et propriétés, la cuisson détruisant à l'inverse une partie des vitamines et des minéraux présents dans les aliments.

La consommation d'ingrédients crus permet en outre de bénéficier des enzymes (et de leurs pouvoirs digestifs) qui se trouvent naturellement dans les fruits et légumes. Aussi, manger cru permettrait de soulager les estomacs fragiles

 

Si vous décidez de vous lancer dans l'expérience, vous pourrez alors abuser des fruits et légumes crus, des graines (germées ou non), des laits végétaux, des smoothies et autres jus vitaminés, etc. Ce régime alimentaire convient donc parfaitement aux végétaliens. 

 

▴ ▴ 

 

La recette que je vous propose aujourd'hui est un bon exemple d'encas ou d'apéritif cru.  L'avocat est associé aux graines germées {clic !}, aux graines de chia {clic !} et de chanvre décortiquées et crues, le tout agrémenté de coriandre, de citron et de cébettes, et relevé avec du piment d'Espelette. Elle a également l'avantage d'être on ne peut plus simple à réaliser. 


Utilisée en tartinade sur du pain de blé germé (par exemple) ou en dip dans lequel on vient plonger des morceaux de légumes crus, cette recette vous apportera tous les plaisirs gustatifs escomptés mais aussi de l'énergie et des vitamines et enzymes bénéfiques. 

 

▴ ▴  


Si vous ne savez pas où vous procurer tous les ingrédients nécessaires à la réalisation de recettes crues (car il existe tout plein d'astuces et d'aliments pour enjoliver et apporter de la saveur aux fruits et légumes crus !), Keimling, site dédié à l'alimentation vivante et naturelle, propose une pléiade d'ingrédients tous plus sains et gourmands les uns que les autres ainsi que des appareils idéaux pour réaliser des jus, mixer vos fruits et légumes et les déshydrater à basse température. Le paradis des crudivores, en somme !

Pour visiter leur site, c'est par ici : http://www.keimling.fr }

 

Dip-cru-avocat17.JPG

Dip-cru-avocat6.JPG

 

 Ingrédients, pour 4 personnes 

 

- 2 petits avocats

- 3 c. à s. de tofu soyeux

- 1 poignée de graines germées de haricots mungo

- 1 c. à s. de graines de chia

- 1 c. à s. de graines de chanvre décortiquées

- Le jus d'1/2 citron

- 2 cébettes (ou 1 oignon)

- 5 branches garnies de coriandre fraîche

- 1/2 c. à c.  de piment d'Espelette en poudre

- 1 c. à c. de sel gris de mer

 

Dip-cru-avocat-Montage.JPG

Les graines utilisées ici sont crues. Leur goût est délicieux et - malheureusement -  difficilement descriptible...

Un seul conseil : goûtez-y !

 

Dip-cru-avocat2.JPG

Les graines germées ont des qualités nutritionnelles juste exceptionnelles. Tous leurs bienfaits sont expliqués ici ! 

 

▴ ▴ 

 

La recette de Juliette :

 

- Dans un robot mixeur, placer la chair des avocats, la moitié des haricots mungo germés, les cébettes, la coriandre, le tofu soyeux et le citron. 

- Mixer le tout (plus ou moins en fonction de la consistance que vous souhaitez obtenir) et assaisonner avec le piment d'Espelette et un peu de sel.

- Verser la tartinade dans un bol et y ajouter la seconde moitié des graines germées, les graines de chia et de chanvre. Rectifier l'assaisonnement si besoin.  

- À déguster à l'apéritif en dip (avec des légumes crus) ou en tartinade sur du pain... cru ! 

 

▴ Fiche-recette imprimable 

 

Capture-d-ecran-2013-04-10-a-17.31.11.png

 

Dip-cru-avocat19.JPG

Dip-cru-avocat4.JPG

Partager cet article

Repost 0
9 avril 2013 2 09 /04 /avril /2013 04:51

Cake-kamut-chia-pomme2.JPG

 

Aujourd'hui, c'est une recette qui allie santé, bien-être et plaisir que je vous propose. 


Vous savez désormais l'importance que j'attache aux propriétés et vertus des ingrédients que j'utilise en cuisine. Eh bien là, vous êtes servis en termes de bienfaits pour l'organisme !

Les graines de chia {clic !et la farine de kamut {clic !font de ce cake non seulement un dessert délicieux mais également un gâteau aux mille vertus !

 

Pêle-mêle, les graines de chia vous apportent des oméga-3, des fibres, des protéines, du phosphore et du calcium ; la farine de kamut - digérée par 75% des intolérants au gluten car il s'agit d'un blé non hybridé - vous apporte elle aussi des protéines mais également des acides aminés essentiels, du sélénium (qui aide à lutter contre les maladies cardiovasculiares), du zinc, du magnésium, des glucides, des lipides et du potassium. 

Bref, tout est réuni pour faire de ce cake un concentré de bienfaits

 

▴ ▴ 

 

Évoquons maintenant le goût. Parce que les saveurs sont aussi essentielles que les qualités nutritives, on est bien d'accord !


La farine de kamut est légèrement sucrée et a une douce saveur de noisette. Les graines de chia, une fois cuites, sont recouvertes d'une petite pellicule visqueuse (appelée mucilage) très agréable. Si si, je vous jure, c'est très chouette comme texture ! La purée d'amande blanche apporte quant à elle de la douceur et de l'onctuosité à ce cake. 

 

Il ne vous reste plus qu'à vous procurer ces petits bijoux (je les achète en épicerie bio) pour réaliser ce cake ultra-simple et délicieux ! 

 

Cake-kamut-chia-pomme4.JPG


▴ Ingrédients, pour 1 cake 

 

- 100 g. de farine complète de kamut

- 2 oeufs

- 20 cl. de lait végétal (amande, avoine, soja...)

- 75 g. de sucre de canne blond en poudre

- 1 sachet de poudre à lever

- 130 g. de purée d'amande blanche

- 1 c. à s. de graines de chia

- 1 belle pomme

 

Montage1-copie-1.jpg

Pour connaître les vertus de ces deux ingrédients, cliquez : Graines de chia + Farine de kamut = 

 

Cake-kamut-chia-pomme1.JPG

 

▴ ▴ 

 

La recette de Juliette :

 

- Préchauffer le four à 180 °C., th. 6.

- Éplucher la pomme et la couper en tout petits dés. 

- Dans un saladier ou dans le bol d'un robot, verser les ingrédients dans l'ordre et mélanger au fur & à mesure jusqu'à obtention d'un mélange homogène.

- Graisser un moule à cake (j'utilise de l'huile d'olive pour le graisser) ou le chemiser de papier cuisson. 

- Enfourner pour 40-50 minutes à 180° C., th. 6. (Le temps de cuisson varie selon la forme de votre moule ; plus il est profond, plus la cuisson est longue. Vérifiez la cuisson en plantant la lame d'un couteau au coeur du cake. Si elle en ressort "propre", votre cake est cuit !).

- Laisser refroidir avant de démouler et de déguster.

 

▴ Fiche-recette imprimable 

 

Capture-d-ecran-2013-04-08-a-10.50.07.png 

 

Cake-kamut-chia-pomme6.JPG

Partager cet article

Repost 0
#menuob { width: 620px !important; }