En Bref...

  • : Les recettes de Juliette
  • Les recettes de Juliette
  • : Cuisine végétar/lienne, bio et gourmande - Partage de mes découvertes santé et bien-être - Photographie culinaire
  • Contact

Mots-Clés

Pinterest

Follow Me on Pinterest

Instagram

Instagram

7 juin 2013 5 07 /06 /juin /2013 04:46

Ail-germe9.JPG

 

 

Aujourd'hui, point de recette mais une astuce culinaire pour accomoder et agrémenter vos plats.

 

Qui n'a jamais retrouvé ses gousses d'ail germant dans un placard ?

Qui n'a jamais jeté une gousse d'ail pensant que le germe était devenu trop gros pour que la gousse soit encore bonne ?

 

Et bien : plus jamais vous ne vous direz cela ! Bien au contraire, vous serez même ravi(e) de voir pointer un germe, une pousse vert-clair qui ne demande qu'à grandir, grandir, grandir...!

 

Voici donc ce que je vous propose de faire sans plus tarder : faire pousser - chez vous, dans votre cuisine - des pousses d'ail grâce auxquelles vous pourrez par la suite accomoder vos salades, vos omelettes et autres plats salés.

 

Ail-germe2.JPG

Ail-germe-Montage.JPG

 

Comment procéder ? Rien de plus simple. 

 

▴ Stockez vos gousses d'ail là où vous avez l'habitude de les ranger.

▴ Lorsque le germe de vos gousses commence à sortir, épluchez-les et placez-les dans un petit pot en verre et versez un fond d'eau.


▴ Pour que vous pousses grandissent bien, placez le verre à la lumière, idéalement à côté d'une fenêtre. Changez l'eau tous les 2-3 jours. L'eau ne doit pas recouvrir entièrement les gousses.

Vous verrez alors apparaître, au fil des jours, des racines à la base des gousses.

Les pousses, quant à elles, vont s'allonger à une allure folle.

 

▴ Au bout de quelques jours, vous pourrez couper les pousses et les émincer pour les manger crues. Coupez-en la quantité voulue, pas plus, et continuez de changer l'eau régulièrement. Les pousses coupées s'allongeront de nouveau. 

 

Ail-germe7.JPG

      

Ail-germe10.JPG

 

C'est tout simple... et vraiment délicieux. 


Les pousses ont bien sûr la saveur de l'ail mais leur goût est plus subtil et très doux. Il agrémente parfaitement les salades, les omelettes et les plats asiatiques.

Ces pousses se mangent de préférence crues : c'est ainsi qu'elles conservent tous leurs bienfaits et leur saveur !

 

Ail germé5

 

▴ J'espère vous avoir convaincu(e) et vous dis à très vite pour une nouvelle recette...

...avec des pousses d'ail bien sûr ! 

 

Et vous savez quoi ? Ça marche aussi avec les oignons !

Partager cet article

Repost 0
4 juin 2013 2 04 /06 /juin /2013 04:44

Brioche19.JPG 

 

Bonjour, BON-JOUR !

Je suis de retour d'un séjour à Madrid et... il fait beau à Paris ! Il ne m'en faut pas davantage pour me mettre de bonne humeur, surtout lorsque je vois les prévisions de la semaine. Du soleil, du soleil, du soleil ! 

C'est donc avec grand plaisir et enthousiasme que je vous propose aujourd'hui cette recette de brioche moelleuse. 


Les mulberries vous sont peut-être inconnues. Il s'agit de mûres blanches dont les propriétés et les atouts nutritionnels rendent jalouses bien d'autres baies : riches en vitamine C (elles en contiennent plus que les baies de Goji), en vitamines B1 & B2 et en fer, elles sont un superaliment qui permet de lutter contre la fatigue et l'anémie

Côté goût, les mulberries séchées n'ont rien à voir avec les mûres noires que l'on connaît en France. Beaucoup plus douces, leur saveur se rapproche de celle des raisins secs

Le seul hic : leur coût... Eh oui, ces baies blanches sont arrivées en France assez récemment, elles sont peu connues, rares en épicerie et donc assez onéreuses. 

 

Quoi qu'il en soit, vous pouvez très bien remplacer les mulberries de cette brioche par un autre fruit séché, plus facile à trouver (comme les figues, les raisins, les abricots secs, etc.). 

 

Les amandes, quant à elles, apportent du croquant à cette brioche. Personnellement, j'adore cela. La cuisson de la brioche les rend toutefois moins dures sous la dent que dégustées sans cuisson et elles se mêlent parfaitement aux mulberries fondantes. 

 

Alors, craquerez-vous, vous aussi, pour cette brioche ?

 

Brioche15.JPG

Brioche18.JPG

 

Ingrédients, pour 1 brioche :

 

- 350 g. de farine de blé blanche T65

- 150 ml. de lait

- 50 g. de beurre fondu

- 1 oeuf

- 30 g. de sucre de canne blond en poudre

- 10 g. de levure de boulanger

- 1 pincée de sel

- 1 poignée de mulberries séchées

- 1 poignée d'amandes entières

 

Brioche2.JPG

Mulberries tendres & amandes croquantes...

 

Brioche3-copie-1.JPG

 

La recette de Juliette :

 

- Verser la farine, le sucre, la levure et le sel dans le bol de votre robot ou dans un saladier. 

- Battre légèrement l'oeuf dans un bol et l'ajouter au mélange, ainsi que le beurre fondu. 

- Ajouter le lait, les amandes et les mulberries et pétrir pendant 10 minutes. 

- Former une boule de pâte. La placer dans un saladier recouvert d'un torchon humide. Laisser reposer ainsi pendant 1h30 minimum dans un endroit tiède.

- Graisser et fariner un moule à cake. 

- Une fois la pâte levée, la pétrir de nouveau 2 minutes et la diviser en 3 pâtons. Former 3 boudins de pâte et les tresser ensemble (même principe que pour les cheveux !). 

- Placer la tresse dans le moule à cake et la badigeonner de lait à l'aide d'un pinceau. 

- Faire de nouveau lever la pâte pendant 1h dans un endroit tiède.

- Placer la brioche dans le four froid. Allumer le four et le programmer à 180° C, th. 6. 

- Faire cuire pendant 40-45 minutes. Attendre que la brioche ait tiédi pour la démouler. 

 

▴ Fiche-recette imprimable 

 

Capture d’écran 2013-06-03 à 21.43.41

 

Brioche6.JPG

Brioche14.JPG

Partager cet article

Repost 0
31 mai 2013 5 31 /05 /mai /2013 04:43

Clafoutis-legumes9.JPG

 

La recette que je vous propose aujourd'hui n'a rien d'extraordinaire. Elle est simple à réaliser et savoureuse, voilà pourquoi j'ai décidé de la partager avec vous.

 

Il me restait un reste de "ratatouille" maison dans le frigo. Je vous vois venir... Ce n'est pas une vraie ratatouille, je le reconnais : j'y ai en effet ajouté des légumes qui n'y sont normalement pas. Mais je l'aime ainsi, avec des carottes bien fondantes et légèrement caramélisées.    

 

Je crois que le secret pour réussir la cuisson de ces légumes est de les cuire longtemps et à feu tout doux, pour qu'ils soient le plus fondants possible et légèrement confits. 

 

Si j'adore déguster les légumes ainsi cuits, j'aime aussi les utiliser dans d'autres préparations, comme aujourd'hui, en clafoutis. Mais on aurait également pu imaginer une recette de tarte, de quiche, de gratin, etc. 

 

Veuillez donc excuser la simplicité de la recette d'aujourd'hui, mais je suis convaincue que ce n'est pas la difficulté de la réalisation qui importe dans une recette, mais le goût que l'on obtient in fine.

Ici, les saveurs du sud sont reines et font de ce clafoutis un mets que l'on déguste avec grand plaisir !

 

Astuce : si vous souhaitez faire de ce clafoutis un plat sans lactose, retirez tout simplement le gruyère de la recette ! 

 

Clafoutis-legumes8.JPG

 

Ingrédients, pour 4 personnes :

 

▴ Les légumes 

- 1 belle carotte

- 1 belle courgette

- 2 tomates

- 1 poivron (de la couleur de votre choix)

- 1 gros oignon

- 1 gousse d'ail

- Origan, basilic & thym séchés (1 c. à c. de chaque)

- Sel gris de mer

- Poivre du moulin

 

▴ La pâte 

- 30 cl. de lait de riz 

- 10 cl. de crème d'avoine

- 2 oeufs

- Gruyère râpé (1 poignée)

- Sel gris de mer

- Poivre du moulin

 

Clafoutis-legumes5.JPG

 

Clafoutis-legumes-Montage2.JPG

 

La recette de Juliette :

 

1. La préparation des légumes

 

- Laver les légumes sans les éplucher (ils perdraient alors de leurs qualités nutritionnelles). 

- Couper la carotte et la courgette en lamelles assez fines ; le poivron, l'aubergine & les tomates en dés. Éplucher et émincer l'oignon. 

- Huiler généreusement une sauteuse ou une poêle. Y verser les oignons et laisser cuire 5 minutes à feu moyen en remuant régulièrement. 

- Ajouter aux oignons les autres légumes, l'ail émincé et les herbes. 

- Laisser mijoter à feu doux pendant 1h en remuant de temps en temps. Saler et poivrer à convenance.

- Retirer du feu et réserver. 

 

2. L'appareil à clafoutis

 

- Casser les oeufs dans un saladier. Les battre et y ajouter les autres ingrédients. Saler et poivrer à convenance. Bien mélanger. 

 

3. La phase finale

 

- Préchauffer le four à 210° C., th. 7.

- Sortir 4 ramequins et les remplir aux 3/4 de légumes. Verser sur le dessus l'appareil à clafoutis.

- Enfourner pour 30-40 minutes, th. 7.

- Déguster chaud ou froid, accompagné de salade verte. 

 

▴ Fiche-recette imprimable 

 

 Capture-d-ecran-2013-05-27-a-17.52.19.png

 

Clafoutis-legumes1.JPG

Partager cet article

Repost 0
Published by Juliette - dans Entrées chaudes
commenter cet article
#menuob { width: 620px !important; }