En Bref...

  • : Les recettes de Juliette
  • Les recettes de Juliette
  • : Cuisine végétar/lienne, bio et gourmande - Partage de mes découvertes santé et bien-être - Photographie culinaire
  • Contact

Mots-Clés

Pinterest

Follow Me on Pinterest

Instagram

Instagram

18 décembre 2017 1 18 /12 /décembre /2017 18:17

 

Bonjour, les ami.e.s ,

 

Vous êtes plusieurs à m'avoir demandé des idées pour concocter un menu de fête 100% végétarien.

À quelques jours de Noël et du réveillon de la Saint Sylvestre, j'ai donc recensé mes recettes de fêtes pour vous proposer plusieurs idées pour l'apéritif, l'entrée, le plat et le dessert avec, en supplément, quelques idées de cadeaux gourmands à réaliser vous-même et à glisser sous le sapin. 

 

Pour accéder aux recettes, cliquez sur les intitulés qui vous font envie ! Et n'hésitez pas à piocher dans le reste du blog : cette liste est bien sûr non exhaustive. 

 

 ​​​​​​​Apéritif 

 

 

◆ Entrée 

 

◆ Plat 

 

 

◆ Dessert 

 

◆ Cadeaux gourmands 

 

◆ ◆ ◆

 

Voilà, j'espère que vous y trouverez l'inspiration si jamais votre menu de fêtes n'est pas encore bouclé. 

 

Passez de belles fêtes de fin d'année les ami.e.s ! 

 

Partager cet article

Repost0
15 décembre 2017 5 15 /12 /décembre /2017 07:19

Crédit photo : Bernhard Winkelmann

 

 

Bonjour, les gourmand.e.s,

 

Début décembre, j'ai eu l'immense chance et plaisir de déjeuner au restaurant*** l'Arpège du chef Alain Passard. 

 

Ce chef est celui dont la cuisine me faisait rêver. Il travaille avec merveille les légumes qu'il prend soin de cultiver lui-même dans ses potagers de France. Il les chouchoute, les bichonne, les aime et les cuisine - sans jamais utiliser le moindre pesticide ou insecticide.

Végétarien de surcroît, ce faiseur de délices fait la part belle au monde végétal, le sublime pour enchanter nos papilles. 

 

À l'occasion des fêtes, Vittel lui a demandé d'imaginer et de mettre au point un menu de réveillon étoilé qui pourrait s'accorder avec la saveur unique de l'eau minérale naturelle de Vittel.

 

Pari réussi. 

Imaginez : je suis confortablement installée dans une salle voutée et profite du moment. Le chef, naturellement humble et souriant, vient nous expliquer, à chaque nouveau plat qui nous est servi, les subtilités des mélanges, les choix de saveurs et les associations qu'il a choisies pour se marier au mieux avec l'eau de Vittel.

 

Car oui, cette eau a bien un goût et une particularité : sans entrer dans des considérations scientifiques, sachez que cette eau vous permet de vous rincer la bouche très vite entre chaque plat, si bien qu'on en buvant un verre entre chaque mets, vous appréciez pleinement toutes les saveurs qui vous sont proposées tout au long du dîner (c'est ce qu'on appelle la « caudalie » d'une eau). J'espère avoir bien résumé ce que l'expert en août nous a appris lors du déjeuner… !

 

Place désormais au menu (à la carte de son restaurant le soir jusqu'au 22 décembre). Voici ce que vous pourrez déguster, si jamais vous voulez c'est tenté par l'aventure :

 

 

Amuse-bouche

Chaud-froid d’œuf 4 épices et vinaigre de Xérès (tellement doux et subtil, j'ai adoré)

 

Demi-entrées

Velouté automnal de la forêt Noire, crème soufflée


-


Tartare pourpre végétal acidulé Betterave de pleine terre (voir la recette ci-après)

 

Plat

Carré de veau de Corrèze grillé, parfum de «vin chaud» et endive caramélisée

>>>Pour moi (et l'autre personne végétarienne de la tablée), le carré de veau a été remplacé par une composition végétale autour de différents légumes

 

Dessert

Tarte aux pommes Bouquet de roses© (le dessert signature du Chef)

 

 

Je suis heureuse de partager avec vous aujourd'hui l'une des deux entrées colorées du menu, dans laquelle le Chef Passard réinvente le tartare traditionnel pour en faire une entrée végétale surprenante et absolument délicieuse.

Lisez donc...

 

 

 

 

 Ingrédients pour 1 personne :

• 100g de betteraves rouges

• 1 demi-oignon

• Câpres

• 2 branches d’estragon

• Tabasco

• Sauce soja

• 3 cornichons au vinaigre

• 1 grosse cuillère à café de mayonnaise à la moutarde à l’ancienne

 

La recette d'Alain Passard :

 

·         Mélangez les betteraves rouges cuites hachées au couteau avec l’oignon ciselé.

·         Ajoutez une demi-cuillère à soupe de câpres, les feuilles des deux branches d’estragon frais hachées, quelques gouttes de Tabasco et de sauce soja, les cornichons au vinaigre ciselés et la mayonnaise à la moutarde à l’ancienne. Mélangez le tout.

·         Pour agrémenter, le Chef vous conseille de l’accompagner de crème liquide fouettée, une demi-cuillère à soupe de sauce Worcestershire et une pincée de 4 épices.

·         Vous pouvez servir le tartare avec quelques pousses de mesclun assaisonnées avec de l’huile d’olive, du vinaigre de Xérès et de pommes gaufrettes.

Le panier de légumes du chef avec lequel je suis repartie...

Vous pouvez tenter de gagner le même sur ma page FACEBOOK jusqu'à ce soir ! 

Partager cet article

Repost0
12 novembre 2017 7 12 /11 /novembre /2017 09:36

 

Bonjour, les gourmand.e.s !

Je partage avec vous aujourd'hui une toute nouvelle expérience pour moi. J'ai pour la toute première fois fait pousser de l'herbe de blé afin de la consommer en jus. 
 
Mais pourquoi donc, vous demandez-vous peut-être ? De l'herbe de blé ? Nous ne sommes pas des ruminants, voyons ! Lisez plutôt ce qui suit...
 
L'herbe de blé s'obtient en faisant germer des grains de blé. On obtient alors une herbe (qui ressemble beaucoup à l'herbe que l'on peut trouver dans nos jardins), qui est la base des plans de blé que l'on trouve par la suite dans les champs. Ces jeunes pousses en pleine croissance contiennent une forte dose de phyto-nutriments aux propriétés anti-oxydantes et anti-inflammatoires
 
Cette herbe, consommée en jus, est ultra-riche en vitamines, en nutriments et en chlorophylle, d'où son intérêt alimentaire.
 
-----
 
Voici les informations les plus intéressantes que j'ai pu glaner ici et là :  
  •  L'herbe de blé est l’une des sources les plus riches de vitamines A et C ; 
 Elle contient du fer, du calcium, du phosphore, du magnésium, du sodium et du potassium ;
  •  Puisque très riche en chlorophylle, elle nettoie le sang, améliore la circulation sanguine et purifie les organes ; 
  •  Elle régénère la sphère digestive ;
  •  Elle purifie le foie ;
  •  Elle aide à soulager la constipation.
-----
 
Pour réaliser votre jus d'herbe de blé vous-même, 2 accessoires sont nécessaires : 
 
- Un germoir spécial graines à mucilage (un récipient que l'on remplit d'eau et sur lequel on dispose une grille ou tamis)
- Un extracteur de jus
 
-----
 
À quelle fréquence faut-il boire l'herbe de blé, et quelle quantité ?
 
Une toute petite quantité par jour suffit : environ 1 à 2 c. à c. par jour, nature ou diluées dans un peu d'eau ou un jus. 
Mieux vaut consommer votre jus d'herbe 30 minutes minimum avant le repas, afin que votre corps profite de tous ses bienfaits.
 
>>> Commencez avec de toutes petites doses, puis augmentez-les progressivement. Le pouvoir détoxifiant de ce jus est en effet très actif.
 

-----

Mises en garde : les femmes enceintes et celles qui allaitent ne doivent pas en consommer. Qui plus est, puisqu'il s'agit de blé, les personnes intolérantes au gluten doivent tester le jus d'herbe avant d'en faire une habitude (le taux de gluten dans le jus d'herbe de blé est très très faible, mais soyez prudent tout de même).  Les personnes souffrant de maladie cœliaque doivent en revanche s'abstenir.

 

 

 

 

Procédé :

 

- Faites tremper une poignée de grains de blé dans de l'eau à température ambiante pendant une nuit (j'utilise les graines de blé de la marque BioSnacky). 

 

- Le lendemain, égouttez-les et placez-les sur votre germoir

 

- Changez l'eau sous le tamis tous les jours. 

 

- Laissez pousser environ 10-12 jours avant de récolter votre herbe (chaque pousse doit s'être dédoublée). Vous pouvez conserver vos pousses au réfrigérateur dans un sac plastique ou dans une boîte hermétique pendant 1 semaine.

 

- Placez environ 20 d'herbe de blé dans votre extracteur pour en extraire le jus (environ 1 ou 2 cl). Buvez immédiatement (pour ne pas qu'il s'oxyde).

Si vous n'aimez pas la saveur du jus d'herbe de blé seul (personnellement je l'apprécie), vous pouvez l'ajouter à un peu d'eau ou un jus maison.

 

Si vous n'avez pas d'extracteur, vous pouvez aussi mâcher cette herbe de blé pendant environ 5 minutes, puis recracher la pulpe. 

 

 

 

 

◆  ◆  ◆

* Article sponsorisé par A. Vogel

Partager cet article

Repost0
#menuob { width: 620px !important; }