En Bref...

  • : Les recettes de Juliette
  • Les recettes de Juliette
  • : Cuisine végétar/lienne, bio et gourmande - Partage de mes découvertes santé et bien-être - Photographie culinaire
  • Contact

Mots-Clés

Pinterest

Follow Me on Pinterest

Instagram

Instagram

20 novembre 2018 2 20 /11 /novembre /2018 17:30

 

Bonjour, les ami.e.s !

 

Aujourd'hui, nous allons parler champignons, un incontournable de l’automne. Il suffit de se balader en forêt pour les apercevoir, nichés dans la mousse, sous les feuilles mortes et au pied des arbres. Ils se montrent également fièrement sur les étals des marchés où petits producteurs et cueilleurs avertis nous les proposent tels de petits trésors.

 

Je vous livre ci-après quelques petits conseils bien pratiques qui, je l'espère, vous inspireront.

 

◆ COMMENT CHOISIR SES CHAMPIGNONS 

 

Voici quelques astuces pour bien choisir vos champignons :

  • Leur couleur doit être uniforme, leur peau lisse, sans tâches ni aspérités et leur chair sans parties ramollies;
  • Évitez les champignons à lamelles brunes (signe de maturité avancée) sauf pour les champignons Portobello;
  • Vérifiez que le chapeau est bien ferme et solidement attaché au pied.

 

Si ce n’est pas la saison des champignons, vous pouvez aussi acheter des champignons déshydratés que vous réhydraterez dans de l’eau tiède avant de les cuisiner et de les déguster.

 

 

◆ LAVAGE ET CONSERVATION 

 

Ne faites jamais tremper les champignons pour les laver : ils risqueraient de se gorger d'eau. Brossez-les à l'aide d'un pinceau, essuyez-les avec un linge humide ou passez-les très rapidement à l'eau claire. Ôtez la partie terreuse du pied, comestible lui aussi. Si le pied est sec ou fibreux, enlevez-le et servez-vous en pour confectionner des bouillons ou des sauces. 

 

Vous pouvez conserver vos champignons de trois manières différentes :

  • Placez vos champignons au réfrigérateur dans leur contenant d’origine ou dans un sac en papier (jamais dans du plastique, ils risqueraient de se détériorer plus vite). Tenez-les par ailleurs loin des aliments odorants, les champignons absorbant les odeurs.
  • Vous pouvez également les congeler. Nettoyez-les comme indiqué plus haut, déposez-les sur une plaque, enfermez-les dans un sac spécial congélation avant de les placer au congélateur. Vous pouvez également les cuire dans de l’huile d’olive avant de les congeler.
  • Vous pouvez enfin les déshydrater : détaillez vos champignons en lamelles, étalez-les sur une grille et mettez-les à sécher de 8 à 12 heures dans un four à 120° C. ou au déshydrateur.

 

 

◆ MODES DE CUISSON 

 

D’une manière générale, les champignons cultivés sont délicieux à la poêle (entre 10 et 15 minutes de cuisson), agrémentés de crème végétale, d’un peu de jus de citron, d’ail, de persil, de ciboulette, de dés de tofu fumé… Leur saveur et leur texture agrémentent parfaitement tartes, tourtes, soupes, omelettes végétales, risottos, pâtes fraîches, veloutés, ainsi que la plupart des simili-carnés.

Attention, les champignons réduisent beaucoup à la cuisson : prévoyez large lorsque vous les cuisinez !

 

Les champignons cueillis par vos soins dans les bois demandent un peu plus de cuisson. Après avoir vérifié qu’ils sont bien comestibles, préparez-les simplement à la poêle, avec un peu de sel, de poivre, d’ail et d’échalote. C’est ainsi qu’ils sont les meilleurs.

 

Les champignons peuvent être préparés de différentes manières :

  • Crus : cela n’est valable que pour les champignons de Paris. Coupez-les en lamelles et humectez-les avec un peu de jus de citron pour éviter qu’ils noircissent.
  • Sautés : Dans une poêle généreusement huilée, laissez cuire jusqu’à évaporation de l’eau relâchée par les champignons. Ajoutez-y de l’ail, une échalote et du persil.
  • Rôtis, au four : Disposez vos champignons sur un plat, badigeonnez-les d’huile et enfournez pour 20 minutes environ à 210° C., th. 7.
  • Farcis : voir la recette ci-après.
  • En duxelle : Faites revenir2 échalotes finement ciselées dans une poêle humide. Ajoutez-y 500 de champignons de Paris coupés en petits cubes. Ajoutez un filet de jus de citron, salez, poivrez et laissez cuire jusqu'à évaporation totale du jus. Ajoutez enfin 20 cld e crème végétale au choix. Servez bien chaud, en accompagnement.

Ajoutez des champignons dans vos farces, flans, quiches et sauces ; dans vos sandwichs, salades et potages, etc.

 

Place désormais à la recette présentée en photo (la cuisson au cidre change absolument tout, croyez-moi !).

Vous pouvez également retrouver ma recette de champignons farcis sur le blog. 

 

Belle fin de journée,

Juliette

 

Ingrédients, pour 4 personnes :

- 4 carottes

- 250 g de champignons de Paris

- 300 g de chou-fleur

- 2 échalotes

- Huile d’olive

Sel et poivre

200 ml de cidre brut

 

La recette de Juliette :

1. Lavez les légumes (inutile d’éplucher les carottes).

2. Détaillez le chou-fleur en morceaux et cuisez-le à la vapeur pendant 15 minutes environ.

3. Coupez les carottes et les champignons en lamelles.

4. Ciselez les échalotes et faites-les revenir dans une poêle généreusement huilée.

5. Ajoutez-y les carottes et les champignons. Faites cuire à feu moyen pendant 15 minutes, en remuant de temps en temps.

6. Ajoutez le chou-fleur cuit dans la poêle et assaisonnez à convenance.

7. Versez le cidre sur les légumes et portez à ébullition. Laissez cuire ainsi pendant 2 minutes puis baissez de nouveau le feu. Laissez mijoter 5 minutes supplémentaires.

8. Servez bien chaud.

 

Partager cet article

Repost0
24 octobre 2018 3 24 /10 /octobre /2018 07:24

 

 

Bonjour, les ami.e.s,

 

 

Mercredi soir dernier, j’ai participé à un atelier avec mon amie Bénédicte autour de la noix AOP du Périgord et de Grenoble.

 

AOP, qui signifie "Appellation d'Origine Protégée" (anciennement AOC), est un label qui garantit la qualité des produits qui le détiennent. Ils répondent à des critères bien précis qui en font des produits du terroir renommés. Un vrai gage de qualité, en somme.

 

Nous avons dû imaginer 3 recettes à base de noix fraîches : une entrée, un plat et un dessert.

 

Voici ce que nous avons concocté :

 

◆ En entrée, une crème de chou-fleur à l’indienne, surmontée d’un crumble de noix torréfiées.

◆ En plat, cette courge farcie aux saveurs automnales.

◆ En dessert, une tartelette avec une pâte crue surmontée d’une ganache au chocolat et au praliné.

 

Je vous livre aujourd’hui la recette du plat, qui a bien plu je crois. 

Si jamais l'une des deux autres recettes vous intéresse, d'ailleurs, n'hésitez pas à me le dire en commentaire, je verrai ce que je peux faire...! ;) 

 

Je vous souhaite un bon début de semaine, en espérant qu'elle sera à l'image de cette recette : à la fois automnale et réconfortante !

 

Belle soirée,

Juliette

 

 

 

 

 

 

 

 

Ingrédients, pour 6 personnes :

 

- 1 potimarron

- 100 g de quinoa (ou autre céréale)

- 300 g de champignons 

- 50 g de cerneaux de noix

- 1 oignon

- 1 gousse d'ail

- Huile d'olive

- Sel de mer et poivre

- 1 petit bouquet de persil frais

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La recette de Juliette :

 

1. Lavez le potimarron et coupez-en le haut (afin de pouvoir le vider). Videz-en l'intérieur (les graines seulement) et placez-le dans un plat, avec son couvercle. Enfournez à 210° C. pour environ 45 minutes (jusqu’à ce qu’elle soit tendre).

2. Faites cuire le quinoa dans 3 volumes d’eau (rincez-le au préalable) pendant 10 minutes. Égouttez-le et réservez-le.

3. Émincez les champignons de Paris, l'oignon et la gousse d’ail. Faites revenir l'oignon dans une poêle généreusement huilée pendant 2 minutes puis ajoutez les champignons et l'ail. Laissez cuire environ 10 minutes à feu moyen.

4. Dans un saladier, mélangez le quinoa et les champignons. Assaisonnez à convenance et ajoutez le persil haché et les noix concassées.

5. Farcissez la courge et passez-la 10 minutes au four pour la réchauffer si besoin.

NB : Cela fonctionne aussi avec tout autre courge et céréale, comme ici.

 

Idée gourmande : servez cette courge farcie accompagnée d'une sauce à la crème et au cidre. C'est ce que nous avons fait à la maison et c'était vraiment délicieux ! 

(Pour faire cette sauce, faites revenir un gros oignon émincé dans une casserole généreusement huilée. Ajoutez-y 20 cl de cidre brut. Portez à ébullition et laissez cuire 2-3 minutes. Hors du feu, ajoutez-y 100 g de crème fraîche ou 100 g de crème végétale. Mélangez et laissez cuire 5 minutes à feu doux tout en remuant. Salez et poivrez à convenance.)

 

 

Partager cet article

Repost0
23 septembre 2018 7 23 /09 /septembre /2018 19:34

 

Bonsoir les ami.e.s !

 

Et si on faisait comme si l'automne n'était pas encore arrivé et qu'on profitait des dernières tomates de la saison ?

C'est ce que je vous propose ce soir avec ces tartelettes tatin aux tomates cerises et au vinaigre balsamique. 

 

La tarte tatin est bien connue en version sucrée, confectionnée avec des pommes. Le principe est ici le même, si ce n'est que le caramel est remplacé par du vinaigre balsamique (au petit goût sucré) et les pommes par des tomates (dont l'acidité ne se ressent guère une fois poêlées puis rôties). 

 

Cette recette salée est l'une de mes préférées de la belle saison. Il faut dire aussi que je suis absolument dingue des tomates, que j'ai d'ailleurs beaucoup de mal à voir disparaître l'hiver approchant. Je vous invite donc à l'essayer sans tarder, avant de ne plus en avoir l'occasion ! 

 

Belle soirée à tou.te.s, et à très vite,

Juliette

 

◆ ◆ ◆

 

Ingrédients, pour 4 personnes :

 

- 1 pâte feuilletée (maison ou non)

- 500 g de tomates cerises

- 3 cs de vinaigre bio Ortalli

- 1 belle gousse d’ail

- Sel & poivre

- Huile d’olive

- Thym et origan séchés

 

La recette de Juliette :

 

1. Lavez les tomates cerises et coupez-les en deux. Faites-les revenir dans une poêle généreusement huilée. Ajoutez-y l’ail émincé et le vinaigre balsamique. Laissez caraméliser pendant 10 minutes. Salez et poivrez à convenance ; ajoutez 1 belle pincée de thym et d’origan séchés.

2. Graissez 4 moules à tartelettes. Disposez-y de manière homogène les tomates cerises cuites, côté coupé sur le fond. Recouvrir de pâte et scellez les bords en appuyant avec le bout rond d’un manche de couteau ou de fourchette.

3. Enfournez pour 20 minutes à 180° C.

 

◆ ◆ ◆

 

Partager cet article

Repost0
#menuob { width: 620px !important; }