En Bref...

  • : Les recettes de Juliette
  • Les recettes de Juliette
  • : Cuisine végétar/lienne, bio et gourmande - Partage de mes découvertes santé et bien-être - Photographie culinaire
  • Contact

Mots-Clés

Pinterest

Follow Me on Pinterest

Instagram

Instagram

3 septembre 2019 2 03 /09 /septembre /2019 17:23

 

Bonjour, les gourmand.e.s !

 

Je vous avais bien dit que je ne laisserais pas passer 2 mois avant de revenir par ici ! (Michel, si tu me lis, je sais que tu te marres...!).

 

Alors voici : l'été n'étant pas encore fini, je vous propose de cuisiner les dernières aubergines de l'année en caviar. Cette recette, originaire des pays méditerranéens et du Moyen-Orient, est désormais bien connue. Il s'agit ni plus ni moins d'aubergines cuites au four avec leur peau puis mixées en purée et assaisonnées afin de leur donner ce goût inimitable. 

 

On sert cette préparation à l'apéritif, sur des crackers ou du pain grillé. 

Vous pouvez également la servir dans une assiette, accompagnée d'autres préparations du même genre (appelées "mezzés" dans les pays arabes), de céréales cuisinées et de pain pitta afin de constituer un plat complet. 

 

 

​​​​​​​- Variantes possibles -

 

  • Si vous souhaitez servir cette entrée/apéro en dip (pour pouvoir, par exemple, y tremper des gressins), ajoutez-y un peu de yaourt (végétal ou non) et assaisonnez à convenance ;
     
  • Pour une saveur plus relevée, ajoutez un peu de piment en poudre ou quelques gouttes de Tabasco rouge. 

 

 

Ne tardez pas avant d'essayer cette recette, le temps nous est compté ! (Avez-vous aperçu, vous aussi, les courges sur les étals ?...)

 

Belle soirée à tous,

Juliette

 

◆ ◆ ◆

 

 

Ingrédients, pour 1 bol :

 

- 2 aubergines

- 1 gousse d'ail

- Le jus d'1/2 citron

- 10 g d'huile d'olive

- 1 cc de cumin en poudre

- Sel gris & poivre

- Optionnel (mais délicieux) : 1 cs de purée de sésame (tahin)

 

La recette de Juliette :

 

1. Préchauffez votre four à 210° C. 

2. Coupez les aubergines en deux dans le sens de la longueur, placez-les dans un plat côté chair vers le haut.

Coupez la chair des aubergines en croisillons à l'aide d'un couteau. Badigeonnez-les d'huile d'olive et enfournez pour 25-30 minutes, jusqu'à ce que la chair soit bien fondante. 

3. Versez la chair d'aubergine (sans la peau) dans un blender. Ajoutez le reste des ingrédients et mixez jusqu'à obtention d'un mélange lisse. 

4. Réservez au frais et dégustez à l'apéritif sur des crackers, du pain toasté...

 

 

 

Partager cet article

Repost0
21 août 2019 3 21 /08 /août /2019 07:00

 

Bonjour, les gourmands,

 

Voilà plus de deux mois que je n'ai rien publié ici... C'est la première fois qu'une telle absence se produit. Pourquoi ? Tout simplement parce que j'ai laissé le temps filer, sans m'en rendre compte. L'été a à peine commencé que la rentrée s'annonce déjà. Mais où sont passés ces deux mois ?! 

 

Si ma perception du temps a été à ce point tronquée, vous imaginez bien que mon été a rimé avec plaisir et détente. Et cela fait un bien fou ! Je reviens donc aujourd'hui apaisée et encline à partager de nouveau avec vous mes recettes du quotidien.

 

Celle d'aujourd'hui est gourmande à souhait. Il s'agit de biscuits éhontemment décadents à base de deux ingrédients que j'affectionne tout particulièrement et dont la combinaison est à chaque fois gagnante : le chocolat et la noix de coco. Je les ai nommés 'crousti-fondants' car ils sont croustillants à l'extérieur et fondants à l'intérieur. Ni plus, ni moins.... 

 

Je vous en offre une version végétarienne et une autre 100% végétale :

  • La première contient du beurre, ce qui rend ces biscuits fondants à l'intérieur ;
  • La seconde est composée de purée d'amande blanche, qui remplace à merveille le beurre et apporte également du fondant.​​​​​​​

Je vous laisse libre, bien sûr, de tester la version que vous tente le plus. 

 

J'attends vos retours avec impatience et vous dis à très vite, désormais (je ne laisserai pas 2 mois filer avant de revenir par ici, promis). 

Des bises,

Juliette

 

◆ ◆ ◆

 

Ingrédients, pour 1 quinzaine de biscuits :

 

- 100 g de flocons d'avoine (ou autres sans gluten)

- 75 g de sucre complet non raffiné

- 100 g de farine de blé T65

- 85 g de noix de coco râpée

- 120 g de beurre ou de purée d'amande blanche

- 100 g de pépites de chocolat

 

 

La recette de Juliette :

 

1. Préchauffez votre four à 180° C.

2. Dans un saladier, mélangez les flocons d'avoine, le sucre, la farine et la noix de coco râpée. 

2. Faites fondre le beurre et incorporez-le au mélange sec (inutile de réchauffer la purée d'amande si vous avez opté pour cet ingrédient). Ajoutez les pépites de chocolat et mélangez.

3. Formez des petites boules de pâte à la main et déposez-les sur une plaque couverte de papier cuisson. Aplatissez-les légèrement avec la paume de la main. 

4. Enfournez pour 10 minutes à 180° C. Sortez du four et laissez refroidir avant de les stocker dans une boîte hermétique (pour 3-4 jours). 

 

◆ ◆ ◆

 

Partager cet article

Repost0
13 juin 2019 4 13 /06 /juin /2019 16:44

 

Bonjour à toutes,

 

La carotte rend les fesses roses, c'est bien connu ! Pourquoi dit-on cela ? Tout simplement parce que ce légume est riche en bêta-carotène (qui donne un teint hâlé à notre peau).

À l’approche de l’été et de l’exposition de notre corps au soleil, il est bon de le préparer naturellement.

C’est ce que je vous propose avec cette huile nourrisante que j’utilise personnellement le soir après le démaquillage.

 

Le macérât (appelé ainsi car on fait macérer la carotte dans de l'huile pendant plusieurs semaines) que je vous propose de réaliser auourd'hui est très simple à faire et vous permettra de nourrir votre peau, de lui donner un teint hâlé et de lisser votre peau

 

Ce macérât peut également être employé pour vous démaquiller naturellement : il vous faudra alors ne pas ajouter l'huile essentielle d'hélichryse après macération. Déposez quelques gouttes du mélange sur un coton (lavable !) : il enlèvera votre maquillage et vous donnera bonne mine, tout en retardant les effets du vieillissement cutané ! 

 

Si vous voulez obtenir un macérât 100% locavore, remplacez l'huile de jojoba par de l'huile de tournesol. 

 

 Propriétés de l'huile de jojoba et de l'hélichryse 

 

  • L’huile de jojoba a de nombreuses vertus : elle hydrate, protège, nourrit et lutte contre le vieillissement de la peau.

 

  • L’huile enssentielle d’hélichryse, quant à elle, est connue pour ses vertus anti-inflammatoires. Elle est souvent utilisée en cas d’hématomes. Mais elle est également excellente pour réduire les rides et ridules.

 

Où s'en procurer ?

 

En pharmacie ou para-pharmacie. J’utilise personnellement l’huile de jojoba et les huiles essentielles de la marque PurEssentiel.

 

◆ ◆ ◆

 

 

 

Ingrédients, pour 1 petite bouteille :

 

- 2 carottes biologiques non épluchées

- 30 ml d'uile de jojoba

- Facultatif (mais fortement conseillé pour renforcer l’action anti-âge, sauf si vous souhaitez vous démaquiller avec) : 20 gouttes d’huile essentielle d’hélichryse

 

La recette de Juliette :

 

1. Lavez et nettoyez les carottes à l'aide d'une brosse si nécessaire (n'en ôtez surtout pas la peau, car c'est elle qui concentre le plus de bienfaits !). Râpes-les puis faites-les sécher sur un torchon propre 1 à 2 journées (au soleil, sur un radiateur allumé ou près d'une source de chaleur). 

 

2. Une fois séchées, versez les carottes dans un flacon en verre (teinté si possible) puis recouvrez d'huile de jojoba. Refermez le pot et laissez mécher ainsi pendant 3 semaines, à l'abri de la chaleur et de la lumière (dans un placard par exemple). Remuez de temps en temps. 

 

3. Au bout de 3 semaines, filtrez le mélange à l'aide d'une passoire puis versez de nouveau dans votre flacon. Ajoutez, si souhaité, l'huile essentielle d'hélichryse au mélange. Conservez à l'abri de la lumière pendant 2-3 mois. 

 

 

 

 

 

◆ ◆ ◆

 

Voici les carottes râpées qu'il vous restera après 3 semaines... À jeter dans votre composteur !

Partager cet article

Repost0
#menuob { width: 620px !important; }