En Bref...

  • : Les recettes de Juliette
  • Les recettes de Juliette
  • : Cuisine végétar/lienne, bio et gourmande - Partage de mes découvertes santé et bien-être - Photographie culinaire
  • Contact

Mots-Clés

Pinterest

Follow Me on Pinterest

Instagram

Instagram

5 mars 2017 7 05 /03 /mars /2017 10:00

 

Bonjour, les ami-e-s !

 

Je me suis aperçue que, dernièrement, j'avais fait la part belle au sucré sur le blog et que je n'avais de ce fait pas partagé avec vous depuis un moment l'une de mes recettes salées du quotidien - à tort !

J'ai, en réserve (pour les prochaines publications), un plat indien à tomber et un encas salé à peaufiner... Il me faut juste trouver le temps de les réaliser et de les photographier pour ensuite les partager avec vous. Patience, donc !... (D'ailleurs, n'hésitez pas à me suivre sur Instagram : j'y partage très souvent mes petits plats du quotidien.)

 

Pour l'heure, c'est une recette de blinis incroyablement fondants et absolument délicieux que je vous propose. Je crois que j'ai trouvé LA recette de blinis incontournable - celle qui me plaît à 100% tant par la texture que par la saveur qu'elle confère à ces mini-pancakes salés.

 

J'ai imaginé cette recette pour mon amie Monique qui a récemment lancé son e-magazine Double M aux côtés de son amie Morgane (d'où le nom du magazine !).

Je vous invite à aller y jeter un oeil, à y flâner et à naviguer d'articles en articles, tous de qualité et abordant des sujets aussi divers que la mode, la beauté et le bien-être, l'alimentation, les voyages, la déco, etc.

Monique, végétarienne comme moi, y a déjà publié une recette de porridge chaud ou froid qui me tente beaucoup... (et vous connaissez mon amour pour le porridge, non ?).

 

◆ ◆

 

Parlons désormais un peu plus de ma recette du jour...

 

Ces blinis sont composés principalement de patate douce réduite en purée et de farine de blé noir (aussi appelée farine de sarrasin). La patate douce apporte de la douceur, du moelleux et une saveur légèrement sucrée que j'aime beaucoup. Le blé noir, quant à lui, leur donne du caractère et un petit arrière-goût de Bretagne très appréciable. La fécule et la crème de riz, enfin, permettent de jouer le rôle de liant et remplacent donc les oeufs.

 

Ils peuvent être servis chauds (c'est ainsi que je les préfère, tout juste faits), ou froids. Ils se conservent très bien au frais dans une boîte hermétique. Vous pouvez également les préparer la veille et les réchauffer rapidement à la poêle ou au micro-ondes.

 

- Idées de garnitures -

 

 Celle que je préfère : un peu de yaourt de soja citronné, d'échalote ciselée, d'avocat et de graines germées ;

 Tout type de tartinade : guacamole, houmous, caviar d'aubergine, tartinade de lentilles corail et coco, tzatziki...

 

J'espère vous avoir mis l'eau à la bouche... J'attends vos retours sur cette recette qui, je l'espère, vous plaira autant qu'à moi...

 

Belle journée à tou-te-s, et à très vite !

 

 

◆ ◆

Ingrédients, pour 1 douzaine de blinis :

  • 250 g. de purée de patate douce
  • 100 g. de farine de sarrasin ou blé noir
  • 40 g. de fécule de pomme de terre (ou de maïs)
  • 1 c. à c. de poudre à lever
  • 15 cl. de lait d'avoine (ou autre lait végétal)
  • 10 cl. de crème de riz (ou autre crème végétale)
  • 1 belle pincée de sel de mer
  • Huile de coco ou d'olive

La recette de Juliette :

  1. Éplucher les patates douces et les couper en morceaux grossiers. Faire bouillir une casserole d'eau chaude, y plonger les patates douces et laisser cuire à feu moyen pendant 15 minutes jusqu'à ce qu'elles soient fondantes. Égoutter. 
  2. Placer les patates douces dans un blender ou mixeur avec le reste des ingrédients, sauf l'huile. Mixer jusqu'à obtention d'une pâte bien lisse.
  3. Faire chauffer une poêle, la graisser à l'aide d'un morceau de papier absorbant imbibé d'huile et y verser 2 ou 3 cuillères à soupe de pâte pour former 2 ou 3 blinis distincts (le nombre va dépendre du diamètre de votre poêle). Laisser cuire les blinis 3 minutes de chaque côté à feu moyen. Réserver, graisser à nouveau la poêle et renouveler l'opération jusqu'à épuisement de la pâte.
  4. Servir tiède ou froid, surmonté d'un peu de yaourt de soja citronné, d'échalote ciselée, d'avocat et de graines germées.

 

◆ ◆

 

Partager cet article

Repost 0
23 février 2017 4 23 /02 /février /2017 17:55

 

Bonjour, les ami-e-s !

 

La saveur du café est l'une de mes préférées dans les desserts (avec celles du citron et des fruits rouges, et puis du chocolat aussi bien sûr...!).

Si j'aime le café, je préfère le consommer sans caféine - mes garçons peuvent ainsi déguster ces petits plaisirs sucrés. Pour ce faire, j'utilise le substitut de café instantané Bambu, à base de fruits et de céréales torréfiées.


Il y a quelque temps déjà, au printemps dernier, je vous avais livré une recette de crèmes gourmandes au café.

Cette fois-ci, c'est un mug cake que je vous propose : il s'agit ni plus ni moins d'un gâteau préparé dans un mug puis cuit soit au micro-ondes, soit à la vapeur. Ils ont été popularisés en France il y a maintenant un ou deux ans et sont devenus un incontournable de la pâtisserie gourmande et rapide (- Voyez aussi ma recette de mug cake au citron -)

 

Préparé en un tour de main et cuit en moins de temps qu'il ne faut pour le dire (surtout si vous optez pour la version au micro-ondes), ce dessert ou encas peut être fait minute, à la demande. 

 

 

Personnellement, j'ai une préférence pour la cuisson à la vapeur (dont j'ai trouvé l'astuce chez Marie Chioca). Je me méfie du micro-ondes et de la transformation des molécules qu'il entraîne. Qui plus est, je trouve qu'avec la première option, le gâteau gonfle davantage et la cuisson est plus homogène.

Mais libre à vous de choisir, il est vrai que le temps de cuisson n'est pas le même...!

 

Petites remarques :

> Si vous souhaitez obtenir une saveur prononcée de café, mettez alors 2 c. à c. de bambu, voire 3. Une seule c. à c., à l'inverse, donnera un petit goût léger très agréable.

>> Pour un mug cake 100% végétal, remplacez l'oeuf par 100 g. de compote de pomme (vous ne sentirez en rien le goût de la pomme votre mug cake une fois cuit, la compote étant uniquement présente ici pour jouer le rôle de liant).

 

Je vous laisse découvrir la simplicité de la recette ci-dessous et vous souhaite une belle soirée.

À très vite, les gourmand-E-s !

 

 


Ingrédients, pour 1 mug cake :

  • 2 c. à s. bombées de farine (avec ou sans gluten)
  • 1 c. à s. rase de fécule de maïs ou pomme de terre
  • 1 c. à c. de poudre à lever
  • 3 c. à s. de sucre non raffiné (de coco, rapadura...)
  • 1 à 2 c. à c. de bambu
  • 1 c. à s. de purée d'amande blanche ou complète
  • 100 g. de compote de pomme non sucrée ou 1 oeuf
  • 1 c. à s. de crème de coco

 

La recette de Juliette :

  1. Mélanger la compote ou l'oeuf et le sucre dans un mug. Ajouter la crème de coco et remuer.
  2. Ajouter la farine, la fécule et le "café" instantané Bambu. Mélanger jusqu'à obtention d'un mélange bien lisse.
  3. Pour une cuisson au micro-ondes : Faire cuire 2 min au micro-ondes, puissance 900 W.
  4. Pour une cuisson sans micro-ondes : Verser 3 cm d'eau dans une casserole assez haute et faire bouillir. Lorsque l'eau bout, y déposer le mug et couvrir à l'aide d'un couvercle (ce dernier ne doit pas toucher le haut du mug car le gâteau va gonfler à la cuisson). 
    Laisser cuire 15-20 minutes (le temps de cuisson dépend de la forme de votre mug). Planter la lame d'un couteau au coeur du gâteau pour en vérifier la cuisson. Si elle en ressort sèche, votre mug cake est cuit. Laisser quelque peu refroidir et déguster de suite.

 

 

Partager cet article

Repost 0
14 février 2017 2 14 /02 /février /2017 07:30

 

Bonjour, les gourmand-E-s !

 

Le 14 février est chaque année une date à laquelle je suis comblée. Non pas parce que c'est la Saint Valentin, mais tout simplement car c'est mon anniversaire...

 

Cette date devrait être la journée de la gourmandise, des petits plaisirs gourmands à offrir à ceux qu'on aime - qu'ils soient des amis chers, des proches ou l'être aimé - mais aussi à s'offrir à soi-même.

 

Alors cette année, c'est moi qui vous gâte... avec une recette ultra-gourmande, décadente et totalement régressive.

 

La recette de pâte à tartiner que je vous livre ci-après est celle que je réalise depuis des années déjà. Toutefois, si le temps ou certains ingrédients vous manquent, vous pouvez bien sûr en utiliser une du commerce (la Nocciolata sans lait a ma préférence !).

 

Les biscuits, quant à eux, sont sans gluten. Vous pouvez néanmoins remplacer la farine de riz par de la farine de blé T65. La compote de pomme, enfin, remplace l'oeuf et joue le rôle de liant.

 

Je vous laisse découvrir la simplicité de la recette ci-dessous...

...et vous envoie, en ce jour un peu spécial, de bonnes ondes enneigées et ensoleillées des Vosges où je suis en vacances en famille.


Bises gourmandes à tou-te-s, et à très vite !

 

 

 

 

 

Ingrédients, pour une vingtaine de biscuits :

 

Les biscuits

  •  100 g. de purée d'amande blanche
  •  100 g. de poudre de noisette
  •  150 g. de farine de riz
  •  60 g. de sucre de canne blond en poudre
  •  50 g. de compote de pomme
  •  4 c. à s. d'huile d'olive
  • 4 cl. d'eau

 

La pâte à tartiner

  • 100 g. de chocolat noir pâtissier
  • 180 g. de purée de noisette
  • 100 ml. de lait d'amande
  • 80 g. de sirop d'agave

 

 

 

 

La recette de Juliette :

 

- Les biscuits -

  1.  Préchauffer le four à 180° C., th. 6.
  2. Dans un saladier ou dans le bol de votre robot, mélanger le sucre de canne avec la purée d'amande. 
  3. Ajouter ensuite la compote de pomme, puis la farine et la poudre d'amande. Ajouter enfin l'huile d'olive et l'eau. Mélanger et former une boule de pâte.
  4. Étaler la pâte sur une épaisseur de 1/2 cm. 
  5. À l'aide d'un emporte-pièce de la forme de votre choix, découper des biscuits et les placer sur une plaque de cuisson couverte de papier cuisson. 
  6. Enfourner pour 9-10 minutes à 180° C. 
  7. Sortir les biscuits du four. Les laisser quelque peu refroidir. 

 

- La pâte à tartiner -

  1. Faire fondre le chocolat cassé en morceaux au bain-marie.
  2. Ajouter ensuite le lait, puis la purée de noisette. Bien mélanger.
  3. Ajouter enfin le sirop d'agave et bien mélanger de nouveau.
  4. Verser la pâte à tartiner dans un bocal et laisser refroidir. (Elle se conservera environ 5 jours à température ambiante, un peu plus longtemps si vous la conservez au réfrigérateur).

 

- La phase finale -

  1. Badigeonner de pâte à tartiner la moitié des biscuits. Les couvrir de l'autre moitié. Conserver dans une boîte hermétique.

 

 

Partager cet article

Repost 0
#menuob { width: 620px !important; }