En Bref...

  • : Les recettes de Juliette
  • Les recettes de Juliette
  • : Cuisine végétar/lienne, bio et gourmande - Partage de mes découvertes santé et bien-être - Photographie culinaire
  • Contact

Mots-Clés

Pinterest

Follow Me on Pinterest

Instagram

Instagram

15 janvier 2019 2 15 /01 /janvier /2019 17:58

 

Bonjour, les gourmand.e.s,

 

​​​​​​Au mois de décembre dernier, j'ai animé deux ateliers culinaires autour de l'orange pour les hôtels ibis Styles. Je vous avais à ce titre livré mon astuce pour ne plus jeter vos pelures d'orange en réalisant de la poudre d'écorce

 

L'une des deux recettes que nous avons réalisées était celle de ces tartelettes assez démentes, composées d'une pâte crue à tomber, surmontée d'un curd végétal à l'orange et d'une ganache au chocolat. Le résultat a beaucoup plu, si bien que je la partage (certes un peu tard !) avec vous.

 

Afin de réaliser cette recette, vous aurez besoin de réaliser au préalable de la poudre d'écorce d'orange, comme expliqué ci-après ou dans mon article dédié : poudre d'écorce d'orange.

 

Poudre d'écorce d'orange

 

Ingrédients : 1 kg d’oranges non traitées

 

Préchauffez le four à 110°C. À l’aide d’un économe, retirez uniquement la partie orange de l’écorce (faites bien attention à ne pas prélever la partie blanche, qui est amère. Cette amertume se retrouverait concentrée dans le résultat final, ce serait dommage !). Posez les écorces les unes à côté des autres sur une plaque recouverte de papier cuisson et laissez sécher pendant une heure environ (en ouvrant la porte de temps à autre pour laisser la vapeur s’échapper). Surveillez l’aspect et la texture régulièrement.

Les écorces seront prêtes quand elles seront recourbées et leur texture craquante. Placez les écorces sèches dans un mixeur assez puissant (bien sec lui aussi) pour obtenir une poudre. Conservez-la plusieurs semaines dans un bocal bien propre et hermétique.

 

 

Belle soirée à tou.te.s, et à très vite ! 

Juliette

 

Ingrédients, pour 4 à 6 tartelettes :

- 3 dattes Medjoul

- 100 g de noix de cajou nature

- 2 cs d’huile de coco vierge

- 75 g de sucre de coco

- Fécule de maïs

- 20 ml de crème de soja

- 200 g de chocolat noir pâtissier

 

La recette de Juliette :

 

1. Réalisation de la pâte crue

Faites tremper les noix de cajou nature dans un saladier d’eau à température ambiante pendant 1h minimum.

Dans un blender puissant, mixez les dattes medjoul avec les noix de cajou nature, l’huile de coco et 1 cc de poudre d’écorce d’orange.

Foncez des moules à tartelettes préalablement graissés (ou des emporte-pièces) avec cette pâte et placez au frais sur une plaque couverte de papier cuisson.

 

2. Orange curd végétal

Réalisez un « jus d’orange » : mixez la pulpe de 6 oranges pressées avec 20 cl d’eau et 1 cc de poudre d’écorce d’orange.

Prélevez le zeste de 2 oranges pressées et ajoutez-le au jus.

Mélangez dans une casserole 75 g de sucre de coco et le « jus d’orange ». Faites chauffer à feu très doux tout en remuant : le sucre doit être bien mélangé. Quand le liquide commence à être chaud (après 1 ou 2 min, avant ébullition), incorporez peu à peu 3 cs de fécule de maïs et mélangez bien jusqu’à ce que le liquide s’épaississe. 

 

3. Le chocolat

Dans une casserole, faites fondre le chocolat noir pâtissier avec la crème de soja au bain-marie.

 

4. Phase finale

Badigeonnez les fonds de tarte durcis de chocolat tiède. Ajoutez un peu de curd d’orange sur le dessus à l’aide d’une poche à douille, décorez avec quelques copeaux de chocolat réalisés à l’économe et placez au frais avant de déguster.

 

◆ ◆ ◆

Partager cet article

Repost0
29 décembre 2018 6 29 /12 /décembre /2018 19:57

 

Bonsoir, les gourmand.e.s,

 

J'espère que les fêtes de fin d'année se déroulent dans la douceur pour vous et que vous vous régalez comme le veut la tradition. 

 

Je ne m'attarderai guère aujourd'hui. Ce soir, nous fêtons Noël pour la deuxième fois en famille et les petits lutins doivent s'activer en cuisine... Je parlerai donc peu, mais bien ! En partageant avec vous cette recette qui vous inspirera peut-être pour votre repas de réveillon de la Saint Sylvestre.

 

Les bouchées à la reine sont un classique des fêtes : généralement garnies de viande ou de fruits de mer, je les ai ici revisitées en mode végétal. Le résultat est très gourmand, les champignons sauvages apportant une note festive à l'ensemble.    

 

Petite info pratique Vous pouvez faire vous-même vos croûtes à bouchées à la reine en utilisant des cercles de pâte feuilletée. De nombreux tutoriels sont disponible sur YouTube, n'hésitez pas à aller voir comment faire, ce n'est finalement pas si compliqué. 

 

Je vous souhaite à toutes et tous de poursuivre les festivités de fin d'année dans la joie et la douceur. 

À très bientôt, en 2019, pour de nouvelles gourmandises ! 

Juliette

 

◆ ◆ ◆

 

Ingrédients, pour 20 bouchées :

 
- 200 g de girolles fraîches ou surgelées
- 1 belle échalote
- 1 gousse d'ail
- 2 cl de vin blanc
- 10 cl de crème liquide (végétale ou non)
- Beurre demi-sel ou margarine végétale
- Sel de mer et poivre
- 20 mini croûtes pour bouchées à la reine à garnir
 
La recette de Juliette :
 
1. Si vous utilisez des girolles surgelées, faites-les blanchir pendant 2 minutes dans une casserole d'eau bouillante. Égouttez-les puis faites-les revenir pendant environ 10 minutes dans une poêle bien chaude, à sec. Remuez régulièrement.
2. Faites chauffer une poêle généreusement dorée et faites-y revenir l'échalote ciselée.  
3. Lorsque les girolles ont perdu toute leur eau, ajoutez-les à l'échalote et laissez cuire pendant 2-3 minutes. Ajoutez l'ail ciselé, salez et poivrez à convenance. Arrosez de vin blanc et laissez-le s'évaporer puis ajoutez enfin la crème liquide. 
Si vous utilisez des girolles fraîches, ajoutez-les directement aux échalotes et faites-les cuire 10 minutes avant de les arroser de vin blanc.
4. Divisez la préparation en deux. Mixez la première moitié puis mélangez le tout. 
5. Garnissez vos bouchées vides et enfournez pour 10 minutes à 180° C. Dégustez accompagné d'une salade !

Partager cet article

Repost0
18 décembre 2018 2 18 /12 /décembre /2018 16:51

 

Bonjour, les ami.e.s !

 

La semaine dernière, j'ai animé deux ateliers culinaires pour les hôtels ibis Styles, à Paris et à Toulon. Chaque matin, au petit-déjeuner, les clients peuvent se faire un jus d'oranges pressées, engendrant ainsi de nombreux déchets. Mais voilà, ces peaux d'orange peuvent être recyclées dans une optique éco-responsable et zéro déchet. L'enjeu était donc pour moi de proposer des recettes à base de ces restes d'oranges. 

 

Les deux recettes que j'ai proposées - l'une sucrée, l'autre salée - nécessitaient de la poudre d'écorce d'orange. En obtenir est d'une simplicité enfantine : ne jetez donc plus les pelures d'orange quand vous vous préparez un jus frais, et lisez plutôt ce qui suit !

--> Pour confectionner votre poudre d'agrume, il suffit de prélever la surface des oranges (sans le blanc, très amer) et de placer ces pelures au four à 110° C. pendant une petite heure. Lorsqu'elles sont bien sèches, on les mixe très finement pour obtenir une poudre très odorante et ultra-gourmande. 

 

Grâce à cette poudre (qui se conserve très longtemps dans un petit pot hermétique), vous pouvez parfumer : 

 

Vos biscuits et autres cookies ;

◆ Vos tisanes, thés et infusions ;

◆ Vos gâteaux, cakes et autres pâtisseries ;

◆ Des plats salés pour en faire des mets sucrés-salés (une recette à base d'endives braisées est à venir).

 

Si cette recette fonctionne avec des oranges, elle marche tout aussi bien avec les autres agrumes : à vous les poudres d'écorce de citron, de pamplemousse, etc. 

Petite chose toutefois : veillez à utiliser des fruits non traités pour ne pas obtenir une poudre pleine de pesticides...!

 

Je vous donne rendez-vous dans 2 jours pour une première recette à base de cette poudre magique, le temps pour vous d'en réaliser ! 

 

Belle journée et à bientôt, donc !

Juliette

 

 

Ingrédients : 1 kg d’oranges non traitées

 

La recette de Juliette :

 

1. Préchauffez le four à 110°C. À l’aide d’un économe, retirez uniquement la partie orange de l’écorce (faites bien attention à ne pas prélever la partie blanche, qui est amère. Cette amertume se retrouverait concentrée dans le résultat final, ce serait dommage !).

2. Posez les écorces les unes à côté des autres sur une plaque recouverte de papier cuisson et laissez sécher pendant une heure environ (en ouvrant la porte de temps à autre pour laisser la vapeur s’échapper). Surveillez l’aspect et la texture régulièrement.

--> Les écorces seront prêtes quand elles seront recourbées et leur texture craquante. Placez les écorces sèches dans un mixeur assez puissant (bien sec lui aussi) pour obtenir une poudre. Conservez-la plusieurs semaines dans un bocal bien propre et hermétique.

 

Partager cet article

Repost0
#menuob { width: 620px !important; }