En Bref...

  • : Les recettes de Juliette
  • Les recettes de Juliette
  • : Cuisine végétar/lienne, bio et gourmande - Partage de mes découvertes santé et bien-être - Photographie culinaire
  • Contact

Mots-Clés

Pinterest

Follow Me on Pinterest

Instagram

Instagram

23 octobre 2012 2 23 /10 /octobre /2012 04:50

Tartelettes-panais-topinambour10.JPG 

 

Le panais et moi, c'est une histoire d'amour qui dure depuis quelques années (je l'ai découvert grâce à l'agriculteur de mon AMAP et ai continué d'en acheter chaque automne depuis lors, contrairement au cardon...).


Le topinambour, en revanche, je connaissais de nom (bien sûr) mais n'en avais jamais mangé. Alors quand j'ai vu que mon maraîcher en avait sur son étal, je n'ai pas hésité une seconde (sans en connaître le goût, la cuisson, l'utilisation, etc.). 

 

Comment cette recette est-elle née, me demanderez-vous peut-être ?

Et bien, comme souvent, en contemplant les produits à ma disposition et en rêvant de mariages heureux.

Le panais et le topinambour sont deux légumes dits "oubliés" : pourquoi ne pas les associer ? Et puis j'avais encore du thym au jardin, des noix dans un panier sur le bar de ma cuisine... Alors...

Avec un peu d'imagination, toutes les alliances (ou presque) semblent possibles, non ? 

 

Et ici, l'alliance fonctionne à merveille. Ces tartelettes sont fondantes, extrêmement douces et savoureuses. La pâte, au parfum délicat de thym, est légèrement croquante. Le goût subtil et délicat du panais et du topinambour se mêle parfaitement à la noix. 


Bref, c'est un petit délice qui vous fera (re)découvrir ces légumes délicats. (Il m'en reste encore à découvrir : on m'a récemment parlé du cerfeuil tubéreux... Quand j'en vois, je saute dessus car c'est excellent, paraît-il...!). 

 

Tartelettes-panais-topinambour7.JPG 

La pâte maison est délicatement parfumée au thym

 

Ingrédients, pour 4 personnes :


Pour la pâte

- 150 g. de farine de blé T55

- 75 g. de beurre salé (ou 50 g. d'huile d'olive)

- 1 c. à s. de thym

- 1 jaune d'oeuf

- 2 c. à s. d'eau filtrée

- 1 pincée de sel


Pour l'appareil

- 1 beau panais

- 200 g. de topinambour

- 1 oignon

- 20 g. de poudre de noix

- 15 cl. de crème liquide végétale (avoine, soja ou riz)

- 1 oeuf

- 50 g. de gruyère rapé

- Sel & poivre

- Facultatif : 4 cerneaux de noix pour la décoration

 

Tartelettes-panais-topinambour2.JPG

Légumes "anciens" ou "oubliés" ravivés pour notre plus grand plaisir...

 

Tartelettes-panais-topinambour1.JPG

 

La recette de Juliette :

 

1. La pâte

- Verser la farine dans un saladier. Y ajouter le beurre à température ambiante et l'incorporer du bout des doigts. Vous obtenez alors une pâte sableuse. 

- Ajouter le thym et le sel. Mélanger.

- Ajouter enfin l'eau et le jaune d'oeuf. Former une boule de pâte et réserver au frais pendant 30 minutes. 

 

2. L'appareil

 

** La purée de panais et de topinambour

 - Éplucher le panais et brosser les topinambours. Les couper en dés grossiers et les plonger dans une casserole d'eau bouillante. Laisser cuire à feu moyen pendant 20 minutes, jusqu'à ce qu'ils soient fondants. 

- Une fois la cuisson terminée, mouliner afin d'obtenir une purée lisse. Réserver. 

 

** L'oignon

- Émincer l'oignon et le faire revenir dans une poêle huilée pendant 5 minutes en remuant de temps en temps. Réserver. 


** Le mélange

- Dans un saladier, battre l'oeuf avec la crème liquide.

- Y ajouter la purée, les oignons et la poudre de noix. Saler et poivrer. 

 

Tartelettes-panais-topinambour12.JPG

L'intérieur de ces tartelettes est fondant et doux à souhait

 

3. La phase finale

 

- Préchauffer le four à 210° C., th 7.

- Graisser 4 moules à tartelette. 

- Abaisser la pâte (elle doit être assez fine). Découper 4 cercles dans la pâte et en garnir les moules. 

- Verser l'appareil de panais et topinambour sur la pâte et saupoudrer de gruyère rapé. Déposer un cerneau de noix au centre. 

- Enfourner pour 35 minutes, th. 7. 

 

Tartelettes-panais-topinambour6.JPG

 

* * *

 

Cette recette a fait la Une de Hellocoton !

 

Capture-d-ecran-2012-10-25-a-19.26.08.png

 

Et retrouvez-la aux côtés d'autres tartes salées dans le dossier Hellocoton "Automne : tarte salées de saison"

 

Capture-d-ecran-2012-10-26-a-19.43.21.png

Partager cet article

Repost 0
Published by Juliette - dans Plats végétariens
commenter cet article
21 octobre 2012 7 21 /10 /octobre /2012 07:37

Pommes-confites13.JPG

 

Cette recette, je l'ai imaginée et concoctée pour Lyne, du blog Épices & moi. J'aime beaucoup son univers, ses recettes savoureuses, sa vision de la cuisine mais aussi sa générosité et sa gourmandise. Je tenais donc vivement à participer au concours organisé pour le permier anniversaire de son blog !

 

Le but était de proposer une recette qui allie les saveurs, les textures, les goûts et les couleurs.

J'ai opté pour un dessert (très) gourmand qui marie la douceur de la vanille et de la cannelle avec l'onctuosité de la purée d'amande, le fondant de la pomme confite et la subtilité du thé matcha. 

Rien qu'à regarder cette pomme nappée de sauce caramélisée, on a envie d'y planter sa cuillère, non? (Ça, c'est la gourmande en moi qui parle...).

 

Car il s'agit bien d'une vraie gourmandise, dont chaque bouchée vous fait passer d'une texture à une autre, d'une saveur à une autre... Et lorsque vous fendez en deux cette pomme gourmande, vous découvrez un coeur onctueux et fondant à l'amande, à la vanille et à la cannelle. Le thé matcha, par ailleurs, apporte une touche originale et surprenante à ce dessert. Vos papilles sont sans cesse en éveil !

 

Mon verdict ? Le mariage obtenu est plutôt (voire très) heureux, je dois l'avouer !... Alors faites comme moi : laissez-vous tenter !

 

Pommes-confites14.JPG

 

Ingrédients, pour 4 personnes :


Pour les pommes :

- 4 belles pommes

- 30 g. de purée d'amande blanche

- 1 c. à c. d'extrait naturel de vanille

- 1 c. à c. de cannelle moulue

- 20 g. de sucre de canne blond en poudre

- 5 cl. de lait d'amande


Pour la sauce :

- 20 g. de sucre de canne blond en poudre

- 10 g. de purée d'amande blanche

- 1 c. à c. de thé matcha en poudre

- 10 cl. de lait d'amande

 

Pommes-confites1.JPG

Mariage heureux de couleurs, de textures, de goûts et de saveurs...

 

Pommes-confites4.JPG

 

La recette de Juliette :


1. Les pommes


- Préchauffer le four à 210° C., th. 7.

- Laver les pommes (ne pas les éplucher) et les évider (utiliser un évideur qui permet d'enlever simplement le coeur de la pomme et de la laisser intacte par ailleurs). 

- Faire une incision tout autour de la pomme pour empêcher l'éclatement du fruit. 

- Dans un bol, mélanger la purée d'amande, la vanille, la cannelle, le sucre et le lait. 

- Graisser le fond d'une cocotte allant au four et y déposer les pommes. 

- Garnir, à l'aide d'une poche à douille, l'intérieur des pommes. 

- Enfourner pour 25 minutes à couvert (pour que les pommes soient confites). 

- Découvrir au bout de 25 minutes et saupoudrer de sucre chaque pomme. Laisser cuire 5 minutes supplémentaires, pour que les pommes caramélisent. 

 

Pommes confites10

 

2. La sauce


- Dans une casserole, verser le sucre avec un filet d'eau. Laisser cuire sans remuer jusqu'à obtention d'un caramel clair. 

- Ajouter ensuite la purée et le lait d'amande, et enfin le thé matcha en poudre. Mélanger pour obtenir une sauce bien lisse. 

 

Pommes confites5


3. La phase finale


- Disposer une pomme chaude au centre de chaque assiette (si la purée d'amande a quelque peu coulé dans le plat, la récupérer à l'aide d'une petite cuillère et la remettre au coeur de chaque pomme). Verser un peu de sauce caramélisée (tiède) sur le dessus et saupoudrer de thé matcha. 

- Servir de suite et déguster !

 

Pommes-confites7.JPG

 

* * *

 

Avec cette recette, je participe au concours de Lyne "S... comme Saveurs...", du blog Épices & moi

Si vous ne le connaissez pas encore, alors je vous invite vivement à y faire un tour, à vous balader de page en page, de recette en recette, et à découvrir son très joli univers culinaire...

 

Blog-Epices---Moi-concours.jpg

 

* * *

 

Cette recette a fait la Une du Journal d'Elizabeth Takeuchi.

Capture-d-ecran-2012-10-21-a-20.45.44.png

Partager cet article

Repost 0
19 octobre 2012 5 19 /10 /octobre /2012 03:36

Romanesco-Beignets15.JPG

 

Le chou romanesco est, je crois, le chou que je préfère (quoique j'adore également le chou-fleur et le brocoli...). Et cela tombe bien, car c'en est la pleine saison ! 


Entre nous, connaissez-vous un légume plus joli que ce chou ? Je n'ai pas pu m'empêcher de le photographier sous toutes ses coutures... Et non content d'être beau, il est également délicieux. Il a donc tout pour plaire, ce p'tit chou !


D'où me vient l'idée de cette recette, me demanderez-vous peut-être ?

J'ai encore plein de basilic au jardin et j'ai acheté il y a peu des graines d'amarante (par curiosité et par envie de découverte) et un chou romanesco. C'est en associant les trois que m'est venue l'idée de cette recette, spécialement concoctée pour Françoise, du très joli blog Saveurs Croisées.


Le chou est fondant, les graines légèrement croquantes et le basilic apporte une saveur délicieuse à ces beignets originaux. Trempés dans une sauce à la menthe (tout comme le basilic, mon jardin en regorge encore), ils n'en sont que meilleurs. Succombez, vous aussi, à cette recette de saison ! 

 

Romanesco-Beignets17.JPG

 

Ingrédients, pour 4 personnes :


- 1 chou romanesco

- 25 g. de farine de blé T65

- 1 bouquet de basilic frais

- 20 g. de graines d'amarante

- Huile de friture

- Sel

Pour la pâte :

- 1 jaune d'oeuf

- 90 g. de farine de blé T65

- 20 cl. d'eau très froide

- Sel & poivre

 

Romanesco-Beignets6.JPG

 

Romanesco-Beignets11.JPG

 

Romanesco-Beignets-Montage.JPG

Le plus beau des choux : le chou romanesco, associé au basilic pour de délicieux beignets


La recette de Juliette :


- Couper le chou romanesco en bouquets, en laissant un peu de tige. Bien le laver et l'égoutter.

- Faire cuire le chou à la vapeur, 6 minutes. Il doit être ferme et encore un peu croquant. Réserver.

- Préparer la pâte : mélanger le jaune d'oeuf avec l'eau. Fouetter. Ajouter ensuite la farine en pluie et assaisonner. Mélanger jusqu'à ce que la pâte soit bien lisse.

- Préparer 4 bols : le 1er contenant 25 g. de farine, le 2ème la pâte, le 3ème le basilic finement haché, le 4ème les graines d'amarante. 

- Chauffer l'huile de friture dans un wok.

- Rouler les bouquets de chou dans le bol contenant la farine, les secouer doucement pour faire tomber l'excédent. Les tremper ensuite dans la pâte, puis dans le basilic, et enfin dans les graines d'amarante. 

- Les plonger immédiatement dans l'huile bouillante et les faire frire par petites quantités 2-3 minutes en les retournant, jusqu'à ce que la pâte se boursouffle sans dorer.

- Les sortir au fur et à mesure à l'aide d'une écumoire, les égoutter sur du papier absorbant.

- Servir de suite avec une sauce à la menthe.


(Comment réaliser la sauce à la menthe : 
Mélanger 20 cl. de fromage blanc et 15 feuilles de menthe finement ciselées. Saler et poivrer. Parsemer de graines de votre choix.)

 

Romanesco-Beignets0.JPG

 

Romanesco-Beignets20.JPG

 

* * *

 

Avec cette recette, je participe au concours organisé par Françoise du blog Saveurs Croisées, qui fête ses deux ans !

 

concours-SC.jpg

 

* * *

 

Romanesco-Beignets7.JPG

Une petite dernière, parce que ce chou est vraiment trop beau !

Partager cet article

Repost 0
Published by Juliette - dans Entrées chaudes
commenter cet article
#menuob { width: 620px !important; }