En Bref...

  • : Les recettes de Juliette
  • Les recettes de Juliette
  • : Cuisine végétar/lienne, bio et gourmande - Partage de mes découvertes santé et bien-être - Photographie culinaire
  • Contact

Mots-Clés

Pinterest

Follow Me on Pinterest

Instagram

Instagram

7 août 2012 2 07 /08 /août /2012 05:30

Tarte-fine-piment-courgette3.JPG

 

Un départ imminent en vacances (direction la Bretagne !), du basilic à foison, des piments doux et des courgettes rondes à cueillir au jardin et à déguster avant de partir... Que faire avec cela ? Des tartes fines, pour changer des tartelettes ! 


Et puis, pour les déguster, un rayon de soleil, un repas en famille à l'ombre du prunier et de la bonne humeur. Le bonheur ! 

 

Je vous invite vivement à goûter les piments doux : leur goût rappelle celui des poivrons (rien à voir avec les piments rouges très forts qui vous font devenir tout rouge !).

Le pesto de basilic se marie qui plus est parfaitement avec ces petits fruits-légumes du soleil.

Quant à la courgette ronde, sa saveur est, à mon sens, plus subtile que celle de la courgette longue. Mais cette recette fonctionne bien sûr avec les deux ! 

 

Tarte-fine-piment-courgette2.JPG

 

Ingrédients, pour 4 tartes fines :


Pour la pâte :

- 150 g. de farine de blé T65

- 75 g. de beurre salé

- 1 c. à s. d'origan séché

- 2 c. à s. de parmesan râpé

- 1 jaune d'oeuf

- 2 c. à s. d'eau

- 1 pincée de sel


Pour la garniture :

- 4 piments doux

- 1 courgette ronde

- 1 poignée de parmesan râpé


Pour le pesto :

- 4 branches de basilic frais

- 25 g. de pignons de pin

- 30 g. de parmesan râpé

- 3 c. à s. d'huile d'olive

- 1 gousse d'ail dégermée

- Sel & poivre

 

Montage-courgette-piment.jpg

 

La recette de Juliette :


1. La pâte

- Verser la farine dans un saladier. Y ajouter le beurre à température ambiante et l'incorporer du bout des doigts. Vous obtenez alors une pâte sableuse. 

- Ajouter l'origan, le parmesan et le sel. Mélanger.

- Ajouter enfin l'eau et le jaune d'oeuf. Former une boule de pâte et réserver au frais pendant 30 minutes. 

 

2. Le pesto

 

Montage-pesto-basilic.jpg

 

- Faire dorer les pignons de pin 2-3 minutes dans une poêle. Laisser refroidir.  

- Laver et rincer le basilic. 

- Dans un robot, mixer les pignons de pin. Ajouter ensuite les feuilles de basilic, l'ail, le parmesan et l'huile d'olive. Mixer de nouveau. Vous devez obtenir un mélange homogène. Saler et poivrer. 

- Réserver. 

 

3. Les légumes

- Couper les piments doux en deux, enlever les graines au centre. 

 

Couteau-piment.JPG

Couteau Forever

 

- Laver la courgette et la couper en fine lamelles. (Inutile d'en enlever la peau, la majorité des vitamines s'y trouvent !). 

- Huiler un wok et faire revenir les piments et la courgette pendant 5-10 minutes, en les retournant de temps en temps. Réserver.

 

4. La phase finale

- Préchauffer le four à 180° c., th. 6.

- Abaisser la pâte et découper 4 rectangles d'environ 10 cm sur 15 cm. Déposer les rectangles de pâte sur une plaque allant au four, préalablement couverte de papier cuisson. Piquer la pâte à l'aide d'une fourchette et enfourner pour 8 minutes. 

- Sortir les rectangles de pâte du four et les tartiner généreusement de pesto. Disposer quelques lamelles de courgette puis 2 moitiés de piment doux sur le dessus. Saler et poivrer. 

- Enfourner pour 10 minutes supplémentaires environ. 2 minutes avant la fin de la cuisson, saupoudrer de parmesan. 

- Servir de suite !

 

Tarte-fine-piment-courgette4.JPG

Partager cet article

Repost 0
Published by Juliette - dans Entrées chaudes
commenter cet article
3 août 2012 5 03 /08 /août /2012 05:31

Creme-amande-mures1.JPG

 

La saison des mûres bat son plein. J'en ai plein le jardin ! Alors on se fait plaisir avec des tartes, des clafoutis, des coulis et autres confitures...!

 

Et si vous n'en avez pas chez vous, vous pouvez en trouver un peu partout dans la nature, il suffit juste de connaître les "coins à mûres" ! Mais je suis sûre que dans votre entourage il y a au moins une personne qui, chaque année, part avec un panier à la cueillette de ces petites baies noires, non ? 

 

Les mûres sont succulentes, c'est bien connu ! Mais saviez-vous qu'elles sont aussi excellentes pour la santé ? Ayant des vertus astringentes, elles contribuent au maintien de la jeunesse des cellules de l’épiderme (c'est tout de même plus sympa de manger des mûres que de se badigeonner de crème anti-rides, non ?!).

Plus essentiel encore, la mûre prévient les maladies cancérigènes, cardio-vasculaires grâce à la présence des flavonoïdes qui renforcent les vaisseaux sanguins et aide à la circulation du sang. Enfin, parmi tous les petits fruits, ce sont les mûres qui évitent le plus la formation du mauvais cholestérol.

Alors faites-vous plaisir : mangez des mûres !

{ Et si vous ne savez plus que faire des mûres que vous avez au jardin, pensez à les congeler pour les sortir cet hiver. Elles n'en seront que plus délicieuses dégustées au coin du feu ! }

 

Plaisirs-sucres-0804.JPG

 

Montage mûres

 

Ingrédients, pour 6 verrines :


Pour le coulis

- 500 g. de mûres

- 150 g. de sucre de canne blond

- 1 c. à s. de jus de citron


Pour la crème d'amande au citron

- 25 cl. de crème d'amande

- 4 c. à s. de tofu soyeux

- 1 c. à c. de purée d'amande

- 4 c. à s. de sirop d'agave

- 2 c. à s. de sucre de canne blond

- Le jus d'1/2 citron

- 4-5 gouttes d'huile essentielle de citron

 

Creme-amande-mures5.JPG

 

La recette de Juliette :

1. Le coulis de mûres

- Rincer les mûres et les égoutter. Les verser dans une casserole ou marmite (n'utilisez pas de casserole à fond clair, elle risquerait d'être fort tâchée !). Faire cuire à feu moyen pendant 5 minutes. 

- Passer les mûres cuites dans un moulin à légumes pour en extraire le jus.

- Verser le jus ainsi obtenu dans une casserole, avec le sucre et le jus de citron. Mélanger et faire cuire pendant 10 minutes à feu doux. Votre coulis est prêt ! Laisser refroifir et réserver. 


2. La crème d'amande au citron

- Dans un saladier, mélanger la crème d'amande, le tofu soyeux et la purée d'amande. 

- Ajouter le sucre, le sirop d'agave, le jus de citron et l'huile essentielle de citron. Réserver au frais.

 

3. La phase finale

- Verser de la crème d'amande au citron dans vos verrines. À l'aide d'une pipette, verser du coulis de mûres au centre et dans le fond de chaque verrine (le coulis étant plus lourd, il ira se déposer dans le fond !).

- Placer au réfrigérateur pendant au moins 1 heure. Décorer avec un peu de zeste de citron sur le dessus ou des mûres entières. Déguster bien frais !


Creme-amande-mures3.JPG

 

Creme-amande-mures4-pola.JPG

 

* * *

 

Cette recette a fait la Une de Libé Food...

 

Capture-d-ecran-2012-08-03-a-11.18.27.png

 

... et de Hellocoton !

 

Capture-d-ecran-2012-08-05-a-23.30.47.png

Partager cet article

Repost 0
27 juillet 2012 5 27 /07 /juillet /2012 04:30

Cuisine2-011.JPG

 

La chayote vous est inconnue ? Elle l'était pour moi aussi jusqu'à ce que je parte en vacances aux Canaries. J'ai été intriguée par ce fruit-légume (et par bien d'autres d'ailleurs !) en allant faire quelques emplettes au marché de Santa Cruz de Tenerife. Sans même savoir ce que c'était, j'en ai acheté pour ensuite me renseigner plus avant sur ce qui était alors pour moi une bizarrerie !  

 

Voici donc ce que j'ai appris. La chayote - ou chouchou, christophine, choko ou encore mirliton - pousse dans les pays chauds. Difficile donc d'en trouver en France, hormis dans les épiceries spécialisées ou les rayons fruits et légumes exotiques des grandes surfaces (qui, je dois l'avouer, ne m'attirent que peu. Je rechigne en effet à acheter un produit qui a dû traverser des océans pour arriver jusqu'à nous). 

 

Mais si vous avez la chance de voyager dans des pays lointains et d'en dénicher, je vous le dis tout de go : foncez, ce légume est doux, fin et délicieux ! Entre le concombre et la courgette, je dirais. Il peut se manger cru - râpé en salade - ou alors cuit comme je l'ai fait ici (il se cuisine à peu de choses près comme la courgette).

 

Pour ma part, je crois qu'une autre petite virée au marché s'impose. La chayote m'appelle !

 

Cuisine2-018.JPG

 

Ingrédients, pour 2 personnes :

- 1 chayote

- 1 gousse d'ail

- 1 oignon

- 1 poignée de gruyère râpé

- 4 tranches de pain de votre choix (de campagne, de mie...)

- 1 gros oeuf

- 20 cl. de lait végétal (avoine, riz, soja) ou animal

- Sel & poivre

 

La recette de Juliette :

 

1. La chayote

 

Cuisine2-001.JPG Cuisine2-004.JPG

 

- Couper la chayotte en deux et la plonger ainsi dans une casserole d'eau bouillante salée pendant 20 minutes.

- Pendant ce temps, émincer l'oignon  et l'ail et les faire revenir dans une poêle huilée.

- Lorsque la chayote est cuite, lui enlever son noyau, l'éplucher et la couper en petits dés. Ajouter à l'oignon et faire revenir à feu moyen pendant 5 minutes en remuant de temps en temps. Assaisonner à convenance. Réserver.

 

2. Le pain perdu

 

- Dans une assiette creuse, casser et battre l'oeuf. Ajouter le lait et mélanger. Saler et poivrer.

- Tremper les tranches de pain d'un seul côté dans ce mélange pendant quelques secondes (pour du pain de campagne, laisser tremper davantage que pour du pain de mie) puis les cuire, côté imbibé, dans une poêle huilée. Laisser dorer environ 3-4 minutes.

 

Cuisine2-007.JPG

 

3. La phase finale

 

- Préchauffer le four à 180° C., th. 6.

- Disposer les tranches de pain sur une plaque allant au four. Déposer un peu de chayote sur le dessus et parsemer de gruyère râpé.

- Enfourner pour 5 minutes et servir de suite !

 

Cuisine2-026.JPG

Partager cet article

Repost 0
Published by Juliette - dans Plats végétariens
commenter cet article
#menuob { width: 620px !important; }