En Bref...

  • : Les recettes de Juliette
  • Les recettes de Juliette
  • : Cuisine végétar/lienne, bio et gourmande - Partage de mes découvertes santé et bien-être - Photographie culinaire
  • Contact

Mots-Clés

Pinterest

Follow Me on Pinterest

Instagram

Instagram

14 janvier 2018 7 14 /01 /janvier /2018 09:47

Source

 

◆ ◆ ◆

 

Bonjour, les ami.e.s,

 

Et si l’année 2018 était celle de l’éveil des consciences et du foisonnement des initiatives vertes pour le bien de notre planète ?

 

C’est le pari que je fais et celui dont je voudrais vous parler aujourd’hui dans un billet un peu particulier.

 

Vous connaissez sans doute mon attachement pour la protection de l’environnement. Si je suis végétarienne, c’est en partie pour des raisons écologiques (il ne fait nul doute que l’élevage intensif et la consommation de viande sont à l’origine d’une pollution importante, néfaste pour la planète sur laquelle nous et nos enfants vivons).

 

Chacun, individuellement ou en groupe, peut faire évoluer les mentalités et apporter sa pierre à l’édifice de la protection environnementale.

Nous le faisons tous plus ou moins au quotidien, toujours plus avertis et conscients de l’urgence de la situation.

Voici donc venu le temps d’encourager les initiatives citoyennes et de les porter haut et fort sur le devant de la scène.

 

C’est à vous tous que je m’adresse aujourd’hui : et si vous me/nous parliez de vos projets écologiques ?

 

« Mon projet pour la Planète », qui s’inscrit dans le Plan climat porté par le Ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, est un appel à initiatives citoyennes.

 

Il a pour but d'aider les projets des citoyens qui s'impliquent de manière effective dans la mise en œuvre d'actions à visée écologique.

 

 

Quel est le but de cet appel aux citoyens ?

 

Le Ministère, épaulé de l'ADEME et de l'Agence Française pour la Biodiversité, souhaite encourager et aider financièrement à développer des actions concrètes exemplaires et innovantes. L'idée première est de fédérer une diversité d'acteurs, notamment issus de la société civile, afin de combattre le changement climatique et de modifier durablement les pratiques et les habitudes.

Soutenir un projet local peut vite le rendre populaire et créer une émulation positive qui en fera un projet national.

 

 

Trois thématiques, toutes interdépendantes, sont envisageables pour l'élaboration de votre projet :

  • La thématique « énergie » : « Soyez créatifs dans les énergies renouvelables et agissez pour faire des économies d’énergie »
  • La thématique « économie circulaire » : « Imaginez des circuits de production et de consommation relocalisés et économes en ressources »
  • La thématique « biodiversité » : « Protégez et valorisez la biodiversité près de chez vous ».

 

Vous avez un projet autour de l’écologie et de la protection de l’environnement ?

Vous êtes engagé.e et souhaitez voir votre projet se développer et prendre une ampleur nationale ?

Vous connaissez quelqu’un, une association, un établissement, une coopérative, une start-up, une mutuelle, etc., dont les objectifs semblent correspondre à cette initiative ?

Lancez-vous, parlez-en, soyez innovants, novateurs et engagés ! Vous avez jusqu’au 28 février 2018 pour proposer votre projet.

 

 

>>> Vous pouvez trouver toutes les informations relatives à ce vaste projet ambitieux sur le site suivant : « Mon Projet Pour la Planète » 

 

 

Je vous laisse pour l’heure méditer sur ce beau projet et vous dis à très vite.

 

Juliette

 

 

 

Partager cet article

Repost0
28 décembre 2017 4 28 /12 /décembre /2017 17:30

 

Bonjour, les ami.e.s,

 

J'espère que vous avez passé un bon réveillon de Noël et que vous avez pu profiter de vos proches dans la douceur et la bonne humeur. 

 

Ici, les choses ont été quelque peu mouvementées mais la joie des enfants a primé pour nous faire passer un Noël finalement magique. 

 

Dites-moi tout : de quels plats vous êtes-vous régalé.e.s ?

 

Personnellement, je ne fais jamais vraiment d'excès durant les fêtes, préférant épargner mon estomac... et ma tête ! Bien sûr, les quantités sont plus importantes, le nombre de plats aussi. Je m'accorde un peu de champagne et de vin aussi, dont je suis amatrice et que j'apprécie lors d'occasions spéciales. Si bien que lorsqu'arrive la période de transition entre Noël et le nouvel an, j'aime manger léger et résolument sain. 

 

C'est ce que je vous propose aujourd'hui avec une recette que j'adore : des patates douces rôties au four, accompagnées d'une sauce onctueuse, douce mais légèrement relevée, surmontées de graines A. Vogel que je fais moi-même germer.

 

Vous l'aurez très certainement remarqué : je suis une grande amatrice de patate douce - voilà pourquoi je vous ai proposé plusieurs recettes à base de ce légume depuis le début de la saison... J'espère qu'elle vous plaît autant qu'à moi ! 

 

Je vous souhaite une belle fin de semaine et, surtout, un réveillon festif et coloré.

​​​​​​​Des bises et à bientôt en 2018 !

Juliette

 

 

 

 

 

 

Ingrédients, pour 2 personnes :

 

- 2 patates douces

- 200 g de yaourt à la grecque ou de yaourt de soja

- 1 poignée de noix de cajou nature

- 1 échalote

- Le jus d'1 citron jaune

- Coriandre fraîche

- Graines germées au choix

- Piment d'Espelette

- Sel de mer

- Huile d'olive

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La recette de Juliette :

 

1. La veille au soir, faites tremper les noix de cajou dans 2 volumes d'eau à température ambiante.  

2. Le jour même, lavez les patates douces, coupez-les en deux et déposez-les sur une plaque allant au four couverte de papier cuisson. Badigeonnez-les d'huile d'olive à l'aide d'un pinceau puis enfournez pour 30-40 minutes à 180° C. Sortez du four et laissez légèrement refroidir. 

3. Égouttez et rincez les noix de cajou. 

4. Dans un mixeur ou blender, mélangez les noix de cajou, le yaourt à la grecque et le jus de citron. Salez à convenance et ajoutez un peu de piment. Ajoutez l'échalote et la coriandre finement ciselées. 

5. Disposez les patates douces sur deux assiettes. Versez assez généreusement de la sauce sur le dessus et parsemez de graines germées. Dégustez de suite.

 

* Article sponsorisé par A. Vogel

Partager cet article

Repost0
20 décembre 2017 3 20 /12 /décembre /2017 07:20

 

Bonjour, les ami.e.s,

 

Je termine l'année 2017 sur une recette végétale aux saveurs asiatiques.

Peut-être ne fait-elle pas très "Noël" à première vue, je vous l'accorde. Elle sera néanmoins très certainement appréciée un lendemain de fêtes, alors que les estomacs mis à rude épreuve réclament plus de légèreté et un peu de répit avant le réveillon du 31...

 

C'est à l'occasion d'un atelier auquel j'ai participé la semaine dernière que moi et ma compère Céline avons concocté cette recette. 

 

Le thème de la soirée : la ciboule ! Mais oui, vous savez, ce petit légume vert à mi-chemin entre le poireau et la ciboulette, à la saveur douce et légèrement piquante.

Comme chez ses cousins, tout se mange dans ce légume : le bulbe, le corps et la tige (un véritable légume anti-gaspi !). 

Souvent utilisé dans la cuisine asiatique, c'est ainsi que nous avons choisi de le cuisiner (accompagné de toasts de patate douce et de rillettes végétales).

 

C'est bien simple : dès lors que la combinaison ail-gingembre pointe le bout de son nez, vous pouvez y ajouter ce que vous voulez, ce sera forcément délicieux.

Ici, les légumes de saison choisis - à savoir la patate douce et les champignons - deviennent fondants tout en prenant la saveur subtile et délicate de l'assaisonnement. La ciboule, cuisinée cuite et crue, apporte du peps à l'ensemble. 

 

Si je n'ai pas l'occasion de le faire d'ici dimanche, je vous souhaite de passer un très beau réveillon de Noël, entouré.e de celles et ceux qui vous sont chers.

 

Joyeux Noël à tou.te.s, et à très vite les gourmand.e.s !

 

 

◆ ◆ ◆

 

Ingrédients, pour 4-6 personnes :

- 500 g de patate douce

- 500 g de champignons de Paris (ou autres champignons de votre choix)

- 1 grosse gousse d'ail

- 1 cm de gingembre frais

- 3 pousses de ciboule

- Sauce soja ou tamari (sans gluten)

- Tabasco

- Huile de sésame torréfié

- Coriandre fraîche

- Huile d'olive ou de coco

 

La recette de Juliette :

1. Épluchez les patates douces et détaillez-les en morceaux de taille moyenne. 

2. Lavez les champignons et coupez-les en lamelles. 

3. Émincez l'ail et le gingembre très finement. 

4. Émincez entièrement 2 branches de ciboule. 

4. Graissez généreusement un wok. Faites-y revenir l'ail et le gingembre pendant 1 minute en remuant. Ajoutez la ciboule, faites revenir 1 minute, puis la patate douce et les champignons. 

5. Ajoutez 2 c. à s. de sauce soja et laissez cuire pendant 15 minutes environ, jusqu'à ce que les légumes soient bien cuits. En fin de cuisson, ajoutez 1 c. à s. d'huile de sésame torréfié (cette huile ne doit pas se faire chauffer), quelques gouttes de tabasco (plus ou moins, à votre convenance) et parsemez de coriandre et de ciboule fraîches ciselées. 

6. Servez et dégustez de suite.

 

◆ ◆ ◆

 

Pour info...

Jusqu'alors difficile à trouver dans les magasins dits "classiques", sachez que la ciboule gourmande se démocratise pour notre plus grand plaisir. Vous la trouvez donc désormais au rayon frais des grands magasins, et non plus uniquement en magasins spécialisés.

 

* Article sponsorisé par Priméale

Partager cet article

Repost0
#menuob { width: 620px !important; }