En Bref...

  • : Les recettes de Juliette
  • Les recettes de Juliette
  • : Cuisine végétar/lienne, bio et gourmande - Partage de mes découvertes santé et bien-être - Photographie culinaire
  • Contact

Mots-Clés

Pinterest

Follow Me on Pinterest

Instagram

Instagram

21 novembre 2017 2 21 /11 /novembre /2017 17:30

 

Bonjour, les gourmand.e.s !

 

 

Vous l’avez certainement noté : l’agitation liée aux fêtes de fin d’année a bel et bien débuté. Les vitrines se sont parées de décorations scintillantes ; les magasins regorgent de merveilles à offrir ; les épiceries proposent leurs mets les plus fins comme pour vous amener à réfléchir d’ores et déjà à votre menu de Noël…

 

Eh bien le blog ne déroge pas à la règle… Je vous propose en effet aujourd’hui ma toute première recette gourmande, chic et festive, à réaliser pour un soir de fête.

Oubliez chapon, dinde et foie gras. Troquez-les pour du raffinement en bouche grâce à la truffe noire.

 

S’il est difficile, j’en conviens, de se procurer de la truffe fraîche et – entre nous – assez dispendieux, il est toutefois possible de s’en délecter en choisissant des produits de qualité qui en contiennent et qui, chose importante, en ont réellement la saveur.

 

C’est le cas avec la moutarde au Chablis et à la Truffe Noire Maille que j’ai découverte il y a quelques mois et dont je suis devenue adepte.

J’adore la truffe noire. Les rares occasions où j’ai eu la chance d’en déguster étaient au restaurant – et ces occasions se comptent à vrai dire sur les doigts d’une main.

 

La moutarde que je vous présente aujourd’hui est le moyen le plus accessible selon moi de faire entrer la truffe noire dans votre propre cuisine. En plus d’être extrêmement fine en bouche, elle a réellement le goût si particulier de ce champignon. Et c’est d’ailleurs pour cela que j’ai accepté de la cuisiner pour les fêtes. Si vous saviez comme je recommande ce produit autour de moi !

 

J’ai opté, ici, pour une recette somme toute assez simple mais raffinée et 100% efficace : des gnocchi de pomme de terre (que vous pouvez réaliser sans gluten en mélangeant différentes farines qui n’en contiennent pas), que j’ai cuits puis poêlés, associés à une sauce toute simple composée essentiellement de crème végétale et de moutarde au Chablis et à la Truffe Noire Maille.

L’ensemble est à tomber, vraiment. Je vous conseille vivement de faire un test et, si vous êtes convaincu.e, d’en faire votre plat de fête pour la fin d’année qui s’annonce.

 

Peut-être avez-vous aperçu les petits morceaux noirs sur mes gnocchi ? Il s’agit de brisures de truffe noire, facultatifs dans la recette. Ils rehaussent le tout et apportent à ce plat encore plus d’élégance.

 

J’espère vous avoir mis l’eau à la bouche et vous dis à très vite pour d’autres recettes festives.

 

Juliette

 

 

 

◆ ◆ ◆

 

 

 

Ingrédients, pour 4 personnes :

  • Pour les gnocchi

- 1 kg de pommes de terre

- 125 g de farine (moitié blé, moitié petit épeautre ici)

- Farine (pour le façonnage)

- Huile d’olive (pour la cuisson)

  • Pour la sauce

- 50 cl de crème de soja

- 3 cl de lait végétal

- 2 c. à c. bombées de moutarde au Chablis et à la Truffe Noire Maille

- Sel de mer

- Poivre du moulin

 

Facultatif : Persil frais et brisures de truffe noire

 

 

 

 

 

 

La recette de Juliette :

 

  1. Les gnocchi
  • Épluchez les pommes de terre et faites-les cuire dans une casserole d’eau bouillante pendant 30-40 minutes, jusqu’à ce qu’elles soient fondantes.
  • Égouttez-les puis réduisez-les en purée à l’aide d’un presse-purée.
  • Mélangez assez vivement (à la main ou au robot) la purée et la farine, jusqu’à obtention d’une pâte homogène.
  • Formez de longs rouleaux de pâtes d’environ 2 cm de diamètre sur un plan de travail généreusement fariné puis coupez des morceaux de 1,5 cm pour former les gnocchi. Écrasez-les quelque peu avec les dents d’une fourchette (pour réaliser les stries si caractéristiques des gnocchi).
  • Laissez reposer les gnocchi pendant 20-30 minutes puis plongez-les dans une casserole d’eau bouillante salée. Lorsqu’ils remontent à la surface, ils sont cuits (après environ 2 minutes de cuisson). Sortez-les à l’aide d’une écumoire ou d’une passoire et disposez-les sur une plaque farinée, sans qu’ils se chevauchent.
  • Graissez une poêle puis déposez-y les gnocchi afin de les faire dorer, 2 minutes de chaque côté. Réservez.

 

  1. La sauce
  • Dans une casserole, faites chauffer la crème de soja avec le lait. Ajoutez la moutarde au Chablis et à la Truffe Noire Maille, mélangez. Assaisonnez à convenance.

 

  1. La phase finale

             >>> Servez les gnocchi bien chauds, couvrez de sauce moutardée à la truffe et parsemez  éventuellement de persil haché et de brisures de truffe.

 

◆ ◆ ◆

 

* Article sponsorisé par Maille

Partager cet article

Repost0
12 novembre 2017 7 12 /11 /novembre /2017 09:36

 

Bonjour, les gourmand.e.s !

Je partage avec vous aujourd'hui une toute nouvelle expérience pour moi. J'ai pour la toute première fois fait pousser de l'herbe de blé afin de la consommer en jus. 
 
Mais pourquoi donc, vous demandez-vous peut-être ? De l'herbe de blé ? Nous ne sommes pas des ruminants, voyons ! Lisez plutôt ce qui suit...
 
L'herbe de blé s'obtient en faisant germer des grains de blé. On obtient alors une herbe (qui ressemble beaucoup à l'herbe que l'on peut trouver dans nos jardins), qui est la base des plans de blé que l'on trouve par la suite dans les champs. Ces jeunes pousses en pleine croissance contiennent une forte dose de phyto-nutriments aux propriétés anti-oxydantes et anti-inflammatoires
 
Cette herbe, consommée en jus, est ultra-riche en vitamines, en nutriments et en chlorophylle, d'où son intérêt alimentaire.
 
-----
 
Voici les informations les plus intéressantes que j'ai pu glaner ici et là :  
  •  L'herbe de blé est l’une des sources les plus riches de vitamines A et C ; 
 Elle contient du fer, du calcium, du phosphore, du magnésium, du sodium et du potassium ;
  •  Puisque très riche en chlorophylle, elle nettoie le sang, améliore la circulation sanguine et purifie les organes ; 
  •  Elle régénère la sphère digestive ;
  •  Elle purifie le foie ;
  •  Elle aide à soulager la constipation.
-----
 
Pour réaliser votre jus d'herbe de blé vous-même, 2 accessoires sont nécessaires : 
 
- Un germoir spécial graines à mucilage (un récipient que l'on remplit d'eau et sur lequel on dispose une grille ou tamis)
- Un extracteur de jus
 
-----
 
À quelle fréquence faut-il boire l'herbe de blé, et quelle quantité ?
 
Une toute petite quantité par jour suffit : environ 1 à 2 c. à c. par jour, nature ou diluées dans un peu d'eau ou un jus. 
Mieux vaut consommer votre jus d'herbe 30 minutes minimum avant le repas, afin que votre corps profite de tous ses bienfaits.
 
>>> Commencez avec de toutes petites doses, puis augmentez-les progressivement. Le pouvoir détoxifiant de ce jus est en effet très actif.
 

-----

Mises en garde : les femmes enceintes et celles qui allaitent ne doivent pas en consommer. Qui plus est, puisqu'il s'agit de blé, les personnes intolérantes au gluten doivent tester le jus d'herbe avant d'en faire une habitude (le taux de gluten dans le jus d'herbe de blé est très très faible, mais soyez prudent tout de même).  Les personnes souffrant de maladie cœliaque doivent en revanche s'abstenir.

 

 

 

 

Procédé :

 

- Faites tremper une poignée de grains de blé dans de l'eau à température ambiante pendant une nuit (j'utilise les graines de blé de la marque BioSnacky). 

 

- Le lendemain, égouttez-les et placez-les sur votre germoir

 

- Changez l'eau sous le tamis tous les jours. 

 

- Laissez pousser environ 10-12 jours avant de récolter votre herbe (chaque pousse doit s'être dédoublée). Vous pouvez conserver vos pousses au réfrigérateur dans un sac plastique ou dans une boîte hermétique pendant 1 semaine.

 

- Placez environ 20 d'herbe de blé dans votre extracteur pour en extraire le jus (environ 1 ou 2 cl). Buvez immédiatement (pour ne pas qu'il s'oxyde).

Si vous n'aimez pas la saveur du jus d'herbe de blé seul (personnellement je l'apprécie), vous pouvez l'ajouter à un peu d'eau ou un jus maison.

 

Si vous n'avez pas d'extracteur, vous pouvez aussi mâcher cette herbe de blé pendant environ 5 minutes, puis recracher la pulpe. 

 

 

 

 

◆  ◆  ◆

* Article sponsorisé par A. Vogel

Partager cet article

Repost0
8 novembre 2017 3 08 /11 /novembre /2017 07:00

 

Bonjour, chères lectrices et chers lecteurs,

 

C'est avec une grande joie que je vous annonce aujourd'hui la sortie de mon tout premier livre de recettes végétariennes et végétaliennes aux Éditions Jouvence : Happy Veggie



Ça y est, mon tout premier bébé éditorial voit le jour et c'est avec un trac non dissimulé que je vous annonce sa sortie. 

 

- Que trouve t-on, dans Happy Veggie ? -

 

  • La première partie, que j'ai voulue didactique et facile d'accès, vous explique quels sont les ingrédients incontournables de la cuisine végétale, ceux que j'utilise chaque semaine et qui sont immanquablement dans mes placards. Quels sont-ils, que sont-ils, comment les cuire, que faire avec... 

 

Cette première partie est également l'occasion de vous expliquer comment remplacer le beurre, les produits laitiers, les oeufs... Je vous y livre aussi de nombreuses recettes de sauces, de condiments, etc.

 

◆ ◆ ◆ 

 

  • La seconde partie est dédiée aux recettes, toutes mises en scène par des photographies que j'ai souhaitées colorées, naturelles, gourmandes et à l'image des photos que je partage avec vous chaque semaine. 

 

 

Les recettes proposées sont par ailleurs en cohérence avec la cuisine que vous avez l'habitude de voir sur mon blog. Elles sont toutes 100% végétales (parfois, les deux options - végétarienne et végétarienne - sont proposées). 

 

Pour celles et ceux qui me suivent, alors vous savez que ma cuisine est simple mais qu'elle est également originale, saine et gourmande. Voilà, je crois, les quatre adjectifs qui résument parfaitement ce que vous trouverez dans mon ouvrage. 



De l'apéro au dessert en passant par les plats chauds et les salades, les soupes et les idées de petits-déjeuners, vous y trouverez de quoi cuisiner simplement au quotidien tout en vous faisant plaisir.

 

Chaque recette est proposée avec des adaptations en fonction des saisons. Vous pouvez donc toutes les réaliser à n'importe quel moment de l'année. 

 

Voici, ci-après, quelques photos extraites de mon livre afin, je l'espère, de vous mettre un peu l'eau à la bouche... 

 

👉🏻  Du sucré... du salé... du chaud... du cru... des gâteaux... des idées pour l'apéro... des plats vite faits mais gourmands pour tous les jours... des veloutés tout doux... des crèmes réconfortantes... des petits-déjeuners sains mais tellement alléchants... des desserts fruités ou chocolatés... et plein d'autres recettes encore. C'est tout cela, Happy Veggie !

 

 

Samossas à la grecque (que j'aime la fraîcheur de ces samossas !)

Quiche végétale (la base, déclinable à l'envi) 

Crème de cajou à l'ail (ma recette chouchou pour l'apéro) 

Dhal indien aux épices (exotique et tellement délicieux !)

Gratin de chou-fleur et papate douce à la béchamel végétale (ultra-réconfortant)

Salade tiède de courge butternut, tofu fumé, noix et citron (pour se faire plaisir sainement)

-

 

- Pourquoi ce titre, "Happy Veggie" ? -

 

Parce qu'il correspond à ma conception de la cuisine végétale : elle se doit d'être joyeuse, colorée, gourmande. Il faut qu'on ait envie, à la simple vue d'un plat ou d'un dessert, d'y plonger sa cuillère ou sa fourchette.

 

 

Pancakes végétaux (pour le petit-déjeuner du dimanche)

Tarte pomme-kiwi ; crème pâtissière végétale (un must à la maison) 

Milkshake vitaminé aux agrumes, à la menthe et à la vanille (rapide et ultra-gourmand)

Gâteau fruité au yaourt (que j'adore)

Scones gourmands (pour le petit-déjeuner ou le goûter)

Gâteau chocolat et noix de coco (absolument inratable)

-

 

Il ne s'agit là bien entendu que d'un échantillon de ce que vous trouverez dans le livre. Il contient bien d'autres recettes tout aussi gourmandes les unes que les autres. 

 

Sachez, quoi qu'il en soit, que j'y ai mis tout mon coeur. 

J'ai cuisiné sans relâche avant l'été pour vos offrir un ouvrage inspirant. J'ai transformé ma cuisine en champ de bataille photographique, déplaçant chaque jour mes planches chouchou, mes ustensiles et mon stylisme culinaire d'une pièce à l'autre. 

 

J'en garde un excellent souvenir - voir le livre progresser chaque jour et la liste des recettes à réaliser se raccourcir était une vraie source de bonheur. 

 

Allez, pour le fun et parce que cela reflète la réalité, vous me voyez ci-dessous en pleine action dans ma cuisine !

La photo de mes milkshakes vitaminés, si épurée et douce dans le livre, était en fait entourée d'un bazar sans nom ! 

 

 

J'espère sincèrement que le contenu de ce livre vous donnera envie de cuisiner et d'offrir à votre famille, à vos convives ou à vous-même des plats végétaux et des petits plaisirs sucrés qui sortent de l'ordinaire tout en restant accessibles et gourmands.

 

- Où se procurer Happy Veggie ? - 

 

 En librairie ou directement sur internet :

 

◆ Sur le site de la FNAC

◆ Sur le site AMAZON

◆ Sur le site de DECITRE

◆ Sur le site des Éditions Jouvence : JOUVENCE

 

( Son prix : 14,90 € )

 

 

Je profite de ce billet pour remercier chaleureusement les Éditions Jouvence, une maison d'éditions éthique et engagée pour votre bien-être, de m'avoir proposé ce premier projet éditorial. Merci tout particulièrement à Anaïs sans qui ce livre n'aurait pas vu le jour.

 

Belle journée à tou-tes,

Juliette

Partager cet article

Repost0
#menuob { width: 620px !important; }