En Bref...

  • : Les recettes de Juliette
  • Les recettes de Juliette
  • : Cuisine végétar/lienne, bio et gourmande - Partage de mes découvertes santé et bien-être - Photographie culinaire
  • Contact

Mots-Clés

Pinterest

Follow Me on Pinterest

Instagram

Instagram

4 octobre 2013 5 04 /10 /octobre /2013 05:21

Terrine-champ-carottes10---.JPG

 

J'utilise très souvent le tofu soyeux dans mes préparations sucrées... Mais voilà, il s'utilise également dans les recettes salées, principalement en remplacement de la crème fraîche. Il apporte une douceur inégalée à vos quiches, vos tartes, flans et autres terrines, comme celle que je vous présente aujourd'hui. 

 

Beaucoup de non-végétariens croient que "les terrines, c'est pour les viandards"... Et bien non, chers amis ! La chair animale peut parfaitement disparaître des charcuteries et pâtés traditionnels. Il suffit juste d'avoir un peu d'imagination, quelques astuces culinaires en main et la volonté de consommer autrement (et même mieux).   

 

Nous sommes en plein dans la saison des champignons. Aussi, l'occasion était belle de vous proposer cette petite recette (toute simple, une fois encore), d'autant plus que j'ai eu la chance, le week-end dernier, de me voir remettre une pleine cagette de champignons sauvages fraîchement cueillis. 

Simple, disais-je, car oui, on ne peut faire plus aisé que cette recette : préparez les ingrédients, mixez le tout et enfournez au bain-marie...  

 

Une derniere remarque sur deux des ingrédients raffinés à intégrer au mélange : le miso (qui est une pâte noire japonaise composée de graines de soja, de riz ou d'orge, de sel marin & d'eau, et d'un ferment appelé koji) et l'huile parfumée à la truffe. J'ai choisi de les incorporer afin d'apporter une saveur sans pareille à cette terrine. Tous deux étant forts en goût, vous pouvez modifier bien entendu les quantités. Ils sont par ailleurs facultatifs, mais sachez que si vous les ôtez, il vous faudra alors assaisonner davantage le mélange pour éviter qu'il ne soit fade. Vous pouvez, par exemple, les remplacer par des épices plus faciles à trouver et moins onéreuses; pensez aussi à l'ajout d'aromates, comme le persil ici qui se marie bien avec les champignons. 

 

Très belle journée à tou(te)s, et à très vite pour un nouveau **billet-santé** !

 

Terrine-champ-carottes11---.JPG

 

Ingrédients, pour 6 personnes :

 

- 250 g. de tofu soyeux

- 250 g. de champignons (ici bolets, cèpes et champignons de Paris)

- 1/2 c. à c. de pâte de miso brun

- 2 c. à s. de graines de courge

- 1 c. à s. de graines de lin

- 3 oeufs

- 1 c. à c. d'huile parfumée à la truffe

- 100 g. de carottes râpées

- 1 échalote

- 1 gousse d'ail

- Sel gris de mer

- Poivre du moulin

 

Terrine-champ-carottes13-.JPG

Montage4.jpg

 

La recette de Juliette :

 

- Préchauffer le four à 180° C., th. 6.

- Verser tous les ingrédients (sauf quelques graines à réserver pour la décoration et quelques champignons) dans un robot-mixeur. 

- Mixer le tout jusqu'à obtention d'un mélange non lisse. Ajouter les champignons restants coupés en morceaux. Rectifier l'assaisonnement si besoin.

- Placer le mélange des une terrine ou dans des ramequins individuels. Parsermer de graines de courge et lin.

- Enfourner au bain-marie pour 20-25 minutes à 180° C. (dans le cas de ramequins individuels), 30-35 minutes (dans le cas d'une terrine). 

- Sortir du four et laisser refroidir.

- Vous pouvez consommer cette terrine froide. Dans ce cas, la placer au réfrigérateur pendant 1h minimum avant de servir. Elle se déguste alors sous forme de tranches à étaler sur pain, ou ainsi accompagnée de salade verte. 

- Vous pouvez également la consommer chaude, accompagnée de salade également.

 

 

 Fiche-recette imprimable 

 

Capture-d-ecran-2013-10-03-a-14.39.31.png

 

Terrine-champ-carottes4-.JPG

Terrine-champ-carottes20--.JPG

Partager cet article

Repost 0
Published by Juliette - dans Entrées froides
commenter cet article
27 septembre 2013 5 27 /09 /septembre /2013 05:13

Caviar-d-acai6.JPG

 

Il y a peu de temps, j'ai eu la chance de déjeuner dans le restaurant végétalien et bio Sol Semilla. Ce lieu est unique à Paris : tous les plats disponibles à la carte contiennent au minimum 1 superaliment et, pour ne rien gâcher, sont délicieux. 

 

Avec mon amie Cécile, nous avons opté pour une assiette gourmande (la "Totum") composée de 7 petits mets différents (rien que ça !) tous plus savoureux les uns que les autres. Mais je dois avouer que nous avons tout particulièrement craqué sur leur caviar d'açaï. Une pure merveille, j'vous dis ! 

 

L'adorable serveuse nous a confié que ce caviar était composé de noix de cajou, d'huile d'olive et d'açaï. Bon bon bon... Vous imaginez bien que j'ai tenté de réaliser la recette à la maison, mais à mon grand désespoir je ne suis pas parvenue à retrouver la même saveur. Mais quel est donc l'ingrédient mystère non divulgué ?? Haaa, les chefs et leurs précieuses recettes, héhé ! 

 

Mais qu'importe, la recette que j'ai concoctée est tout de même délicieuse, quoique non fidèle à celle du restaurant. J'ai fait beaucoup de tests, retiré, ajouté, assaisonné, modifié... avant d'arriver à une recette qui me convienne vraiment. Et je l'ai trouvée, la combinaison gagnante ! Alors je vous la livre aujourd'hui. 

 

Voici quelques idées pour déguster ce caviar :

Tel quel dans des coupelles individuelles à l'apéritif ;

  Sur des galettes ou des tartines ;

 En accompagnement d'un plat à base de légumes.

 

Et pour ceux qui auraient raté mon article sur les nombreux bienfaits de l'açaï, ou ceux du sésame, je vous invite à les découvrir ici :

▴ Le sésame et ses vertus

▴ L'açaï et ses vertus

 

Et maintenant, la recette !

 

Caviar-d-acai3.JPG

 

Ingrédients, pour 6-8 personnes :

 

- 250 g. de noix de cajou non salées

- 3 c. à s. d' açaï en poudre

- 1 c. à s. de graines de sésame

- 1 c. à s. de graines de courge

- 2 c. à s. d'huile d'olive

- 1/2 c. à c. de  sel gris de mer

- Poivre du moulin

 

Caviar-d-acai-Montage1.JPG

Graines de sésame, açaï en poudre, noix de cajou, huile d'olive et sel gris de mer : la combinaison 100% saine pour un caviar goûteux et noisetté.

 

Caviar-d-acai8.JPG 

 

La recette de Juliette :

 

- Verser les noix de cajou dans un mixeur. 

- Ajouter l'huile d'olive et les graines de courge et mixer le tout pendant 1 minute. Attention, la purée de noix de cajou que vous allez obtenir ne doit pas être lisse mais contenir des petits morceaux de noix de cajou. Verser la préparation obtenue dans un bol.

- Verser les graines de sésame dans une poêle chaude anti-adhésive non graissée. Les torréfier à feu vif pendant 1-2 minutes jusqu'à ce qu'elles sautent dans la poêle. Les broyer légèrement au pilon et les ajouter à la purée de noix de cajou. 

- Ajouter enfin l'açaï en poudre et le sel. Poivrer à votre goût. 

- Placer au réfrigérateur 1h minimum avant de servir dans des coupelles individuelles à l'apéritif, sur des galettes, en accompagnement d'un plat de légumes, etc.  Pour une jolie présentation, saupoudrer de quelques graines de sésame et de poudre d'açaï.

 

 ▴ Fiche-recette imprimable 

 

Capture-d-ecran-2013-09-26-a-21.18.03.png 

 

Caviar-d-acai4.JPG

 

Une belle journée à tou(te)s !

Partager cet article

Repost 0
Published by Juliette - dans Entrées froides
commenter cet article
14 août 2013 3 14 /08 /août /2013 05:19

Soupe-froide-tomate-pesto3.JPG

 

Les chaleurs estivales me donnent chaque année envie de potages, de veloutés, de soupes, quoi ! Mais froides, bien sûr ! 

Le gaspacho est la soupe froide la plus connue. Mais sachez que les potages peuvent tous se consommer froids. Laissez donc parler votre instinct, vos envies, et concoctez les soupes les plus folles que vous pourrez servir en entrée ou en plat. 

 

Aujourd'hui, c'est une recette de Valérie Cupillard revisitée que je vous propose (tirée de son excellent ouvrage Bio, bon, gourmand). Il n'y a rien de bien compliqué ici, mais ce qui fait la différence dans cette recette, c'est l'ajout de pesto que l'on vient mélanger à sa guise. L'accord des deux est tout simplement délicieux ! 

 

Vous pouvez réaliser le pesto avec du basilic comme je l'ai fait, mais aussi avec du persil, de la coriandre ou de la roquette. L'alliance sera tout aussi réussie. 

 

Soupe-froide-tomate-pesto5.JPG

 

Ingrédients, pour 4 personnes :

 

▴ Pour la soupe 

- 300 g. de tomates

- 200 g. de carottes

- 1 gros oignon

- 1 gousse d'ail

- 5 ml. d'huile d'olive


▴ Pour le pesto 

- 1 bouquet de basilic frais

- 3 c. à s. de pignons de pin

- 3 c. à s. d'huile d'olive

- Sel gris de mer

 

Soupe-froide-tomate-pesto1.JPG

 

La recette de Juliette :

 

1. La soupe

 

- Éplucher l'oignon, le couper grossièrement et le faire revenir dans une cocotte avec l'ail écrasé dans un peu d'huile d'olive.

- Ajouter les tomates coupées en morceaux. 

- Laver les carottes (sans les éplucher) et les couper en grosses lamelles. Les ajouter dans la cocotte et couvrir d'1l. d'eau filtrée. Saler et poivrer.

- Faire cuire à feu doux pendant 30 minutes. 

- Une fois la cuisson terminée, mixer le tout. Rectifier l'assaisonnement si besoin. 

- Laisser refroidir et placer au réfrigérateur pendant minimum 2h avant de servir.

 

2. Le pesto

 

- Laver le basilic. 

- Faire revenir les pignons de pin à sec dans une poêle pendant 2-3 minutes jusqu'à ce qu'ils dorent. 

- Placer tous les ingrédients dans un robot-mixeur et mixer le tout jusqu'à obtention d'un mélanger assez homogène. Réserver. 

 

3. La phase finale. 

 

- Sortir la soupe du réfrigérateur. 

- Servir dans des bols individuels et placer une c. à c. de pesto au centre.  

 

▴ Fiche-recette imprimable 

 

Capture-d-ecran-2013-08-09-a-21.18.39.png

 

Soupe-froide-tomate-pesto2.JPG

Partager cet article

Repost 0
Published by Juliette - dans Entrées froides
commenter cet article
#menuob { width: 620px !important; }