En Bref...

  • : Les recettes de Juliette
  • Les recettes de Juliette
  • : Cuisine végétar/lienne, bio et gourmande - Partage de mes découvertes santé et bien-être - Photographie culinaire
  • Contact

Mots-Clés

Pinterest

Follow Me on Pinterest

Instagram

Instagram

1 décembre 2017 5 01 /12 /décembre /2017 06:57

 

Bonjour, les gourmand.e.s,

 

Comme promis lors du partage de ma recette de gnocchi à la truffe de la semaine dernière, je continue sur ma lancée et vous soumets aujourd’hui un autre plat de fête, plus précisément une entrée gourmande. Après tout, nous sommes en décembre, pas vrai ?

 

Je pense aussi vous proposer, dans le courant du mois, une idée de menu 100% végétal pour les fêtes : ça vous tente ? 

 

Quoi qu'il en soit, l'entrée du jour est délicieuse et peut être adaptée en fonction de ce que vous aimez : ajoutez-y un peu d'huile à la truffe avant de servir, des amandes effilées et torréfiées, des brisures de truffe, de l'ail confit...

 

 

Ce qui rend cette entrée festive et originale :

 

  •  L'utilisation de la patate douce pour remplacer la tartine de pain (on évite ainsi le gluten et la quantité de glucides est réduite) ;
  •  L’ajout de brisures de châtaigne, un fruit que j'adore et qui rappelle immanquablement les fêtes de Noël. 

 

Pour l'assaisonnement, j'ai utilisé mon sel Herbamare Diet. Oui oui, "Diet". Le nom ne fait certes pas très festif, j'en conviens, mais il s'agit en réalité d'un sel pauvre en sodium, voilà tout ! Rien à voir avec l'idée de régime, si ce n'est qu'il permet d'éviter d'ingérer trop de sel. 

Et comme la période des fêtes est souvent synonyme d'abus en tout genre, je me suis dit que cela ne pouvait pas nous faire de mal. Voilà voilà ! 

 

Je vous laisse découvrir la recette ci-après et vous dis à très vite pour de nombreuses surprises ! 

 

Juliette

 

 

 

 

 

 

 

Ingrédients, pour 4 personnes :

 

- 2 belles patates douces

- 2 avocats bien mûrs

- Le jus d’1/2 citron

- 50 g de pois chiches cuits et égouttés

- Tahin (purée de sésame)

- 50 g de châtaignes cuites

- 1 c. à s. de graines de sésame blond

- 1. c. à s. de graines de courge

- Sel Herbamare

- Piment d’Espelette en poudre

- Huile d’olive

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La recette de Juliette :

 

1. Préchauffez votre four à 180° C.

2. Lavez les patates douces et coupez-les, dans le sens de la longueur, en tranches d’environ 1 cm. Déposez-les sur une plaque couverte de papier cuisson, badigeonnez-les d'huile d'olive et enfournez pour 20 minutes environ (jusqu’à ce que vos patates douces soient bien fondantes).

3. Écrasez la chair des avocats à la fourchette. Arrosez de jus de citron (pour éviter l’oxydation), salez à convenance et ajoutez un peu de piment d’Espelette.

4. Graissez une poêle et faites-la chauffer. Versez les pois chiches et les graines et laissez revenir pendant 3-4 minutes en remuant sans cesse. Réservez.

5. Concassez les châtaignes. Faites-les réchauffer. 

6. Montage : Tartinez vos toasts de patate douce (tièdes ou froids) de tahin. Couvrez-les ensuite de chair d’avocat, de pois chiches grillés et de brisures de châtaigne. Servez de suite, accompagnés de salade verte assaisonnée, par exemple, avec une vinaigrette à l’huile de sésame grillé.

 

 

Partager cet article

Repost0
21 novembre 2017 2 21 /11 /novembre /2017 17:30

 

Bonjour, les gourmand.e.s !

 

 

Vous l’avez certainement noté : l’agitation liée aux fêtes de fin d’année a bel et bien débuté. Les vitrines se sont parées de décorations scintillantes ; les magasins regorgent de merveilles à offrir ; les épiceries proposent leurs mets les plus fins comme pour vous amener à réfléchir d’ores et déjà à votre menu de Noël…

 

Eh bien le blog ne déroge pas à la règle… Je vous propose en effet aujourd’hui ma toute première recette gourmande, chic et festive, à réaliser pour un soir de fête.

Oubliez chapon, dinde et foie gras. Troquez-les pour du raffinement en bouche grâce à la truffe noire.

 

S’il est difficile, j’en conviens, de se procurer de la truffe fraîche et – entre nous – assez dispendieux, il est toutefois possible de s’en délecter en choisissant des produits de qualité qui en contiennent et qui, chose importante, en ont réellement la saveur.

 

C’est le cas avec la moutarde au Chablis et à la Truffe Noire Maille que j’ai découverte il y a quelques mois et dont je suis devenue adepte.

J’adore la truffe noire. Les rares occasions où j’ai eu la chance d’en déguster étaient au restaurant – et ces occasions se comptent à vrai dire sur les doigts d’une main.

 

La moutarde que je vous présente aujourd’hui est le moyen le plus accessible selon moi de faire entrer la truffe noire dans votre propre cuisine. En plus d’être extrêmement fine en bouche, elle a réellement le goût si particulier de ce champignon. Et c’est d’ailleurs pour cela que j’ai accepté de la cuisiner pour les fêtes. Si vous saviez comme je recommande ce produit autour de moi !

 

J’ai opté, ici, pour une recette somme toute assez simple mais raffinée et 100% efficace : des gnocchi de pomme de terre (que vous pouvez réaliser sans gluten en mélangeant différentes farines qui n’en contiennent pas), que j’ai cuits puis poêlés, associés à une sauce toute simple composée essentiellement de crème végétale et de moutarde au Chablis et à la Truffe Noire Maille.

L’ensemble est à tomber, vraiment. Je vous conseille vivement de faire un test et, si vous êtes convaincu.e, d’en faire votre plat de fête pour la fin d’année qui s’annonce.

 

Peut-être avez-vous aperçu les petits morceaux noirs sur mes gnocchi ? Il s’agit de brisures de truffe noire, facultatifs dans la recette. Ils rehaussent le tout et apportent à ce plat encore plus d’élégance.

 

J’espère vous avoir mis l’eau à la bouche et vous dis à très vite pour d’autres recettes festives.

 

Juliette

 

 

 

◆ ◆ ◆

 

 

 

Ingrédients, pour 4 personnes :

  • Pour les gnocchi

- 1 kg de pommes de terre

- 125 g de farine (moitié blé, moitié petit épeautre ici)

- Farine (pour le façonnage)

- Huile d’olive (pour la cuisson)

  • Pour la sauce

- 50 cl de crème de soja

- 3 cl de lait végétal

- 2 c. à c. bombées de moutarde au Chablis et à la Truffe Noire Maille

- Sel de mer

- Poivre du moulin

 

Facultatif : Persil frais et brisures de truffe noire

 

 

 

 

 

 

La recette de Juliette :

 

  1. Les gnocchi
  • Épluchez les pommes de terre et faites-les cuire dans une casserole d’eau bouillante pendant 30-40 minutes, jusqu’à ce qu’elles soient fondantes.
  • Égouttez-les puis réduisez-les en purée à l’aide d’un presse-purée.
  • Mélangez assez vivement (à la main ou au robot) la purée et la farine, jusqu’à obtention d’une pâte homogène.
  • Formez de longs rouleaux de pâtes d’environ 2 cm de diamètre sur un plan de travail généreusement fariné puis coupez des morceaux de 1,5 cm pour former les gnocchi. Écrasez-les quelque peu avec les dents d’une fourchette (pour réaliser les stries si caractéristiques des gnocchi).
  • Laissez reposer les gnocchi pendant 20-30 minutes puis plongez-les dans une casserole d’eau bouillante salée. Lorsqu’ils remontent à la surface, ils sont cuits (après environ 2 minutes de cuisson). Sortez-les à l’aide d’une écumoire ou d’une passoire et disposez-les sur une plaque farinée, sans qu’ils se chevauchent.
  • Graissez une poêle puis déposez-y les gnocchi afin de les faire dorer, 2 minutes de chaque côté. Réservez.

 

  1. La sauce
  • Dans une casserole, faites chauffer la crème de soja avec le lait. Ajoutez la moutarde au Chablis et à la Truffe Noire Maille, mélangez. Assaisonnez à convenance.

 

  1. La phase finale

             >>> Servez les gnocchi bien chauds, couvrez de sauce moutardée à la truffe et parsemez  éventuellement de persil haché et de brisures de truffe.

 

◆ ◆ ◆

 

* Article sponsorisé par Maille

Partager cet article

Repost0
3 octobre 2017 2 03 /10 /octobre /2017 16:35

 

Bonjour, les gourmand.e.s !

 

L'automne s'est installé et, avec lui, les courges et les légumes d'hiver. 
Les dernières courg-ettes font toutefois de la résistance (au jardin comme sur les étals) ; c'est le moment ou jamais d'en déguster - peut-être pour la dernière fois de l'année...

 

Je ne cuisine la courgette que rarement en potage. Je la préfère en ratatouille, en quiche ou encore râpée dans mes salades composées. Je l'associe donc principalement à l'été. 


Toutefois, cette année, mes plans de courgette ont beaucoup donné. Aussi, j'en ai une assez grande quantité à écouler avant qu'elles ne se perdent. 

C'est donc tout naturellement - avec les températures extérieures de ces derniers jours bien automnaux - que j'ai réalisé cette soupe. 


Mon dieu.... Quel délice avec l'ajout d'huile de sésame torréfié et du condiment Kelpamare (qui n'est autre qu'une sauce soja iodée, enrichie en kelp, une algue marine aux mille vertus) !

Cela donne à ce velouté tout doux du caractère et une note asiatique absolument divine - sans compter l'iode bienfaiteur apporté par mon petit condiment A. Vogel. 

 

Cette soupe onctueuse se déguste chaude ou froide, selon la température extérieure et vos envies. En plat principal le soir ou en entrée savoureuse. Ici, nous l'avons engloutie à l'apéritif, dans des verrines dimanche dernier. Je crois que tout le monde a aimé...

 

Allez-y, foncez chez votre maraîcher acheter les dernières courgettes de la saison et n'attendez pas l'année prochaine pour essayer ce velouté ! Vous m'en direz des nouvelles. 

Bises et à très vite,

Juliette

 

 

 

Ingrédients, pour 4 personnes :

  • - 2 belles courgettes
  • - 1 gros oignon
  • - 1 gousse d'ail
  • - 100 g de yaourt de soja nature (ou de fromage blanc)
  • - 1 c. à s. de sauce soja Kelpamare
  • - 1 c. à s. d'huile de sésame torréfié
  • - Poivre du moulin
  •  
  • ​​​​- - - - - -

 

La recette de Juliette :

- Lavez les courgettes et coupez-les en gros dés. Émincez l'oignon et l'ail. 

- Faites revenir l'oignon dans une cocotte huilée puis ajoutez la courgette. Ajoutez un fond d'eau et laissez cuire à couvert pendant environ 20 Minutes (jusqu'à ce que les courgettes soient bien fondantes). 

- Versez les courgettes cuites dans un blender. Ajoutez le yaourt nature, le Kelpamare et l'huile de sésame torréfié. Poivrez à convenance. Mixez jusqu'à obtention d'un mélange lisse. 

- Dégustez de suite, chaud, ou laissez refroidir. (Vous pouvez également saupoudrer ce velouté de graines de sésame avant de servir, comme sur les photos).

▴   ▴   ▴

 

** Article sponsorisé **

Partager cet article

Repost0
#menuob { width: 620px !important; }